libérez la parole des journalistes Algériens

libérez la parole des journalistes Algériens

0 a signé. Prochain objectif : 100 !
Quand elle atteindra 100 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !
Sonia KESSACI a lancé cette pétition adressée à Change.org (The world's platform for change)

Aujourd’hui 8 avril, les journalistes se réunissent à l’intérieur de l’ENTV pour contester contre la censure des informations demandant ainsi la liberté d’expression pour eux et le droit d’informer pour leurs téléspectateurs.

De l’extérieur, l’entreprise de la télévision est encerclée par la police nationale : la liberté d’expression est prisonnière
Depuis le 28 octobre 1962 les employés de l’ENTV célébré la souveraineté de la radio et la télévision algérienne. L’audiovisuelle connait ainsi une ère nouvelle. Les journalistes algériens prennent alors leurs places, chacun pour une fonction précise, devant ou derrière la caméra, espérant tous la même chose, laisser libre cours à leur parole et à leur créativité. 57 ans après l’ENTV n’est toujours pas souveraine.

faire intervenir des instances internationales pour retrouver la liberté de dire la vérité droit et le devoir d'informer et mettre fin à la censure

Des journalistes ont étés tabassées et emprisonnés pour le simple fait d'avoir divulguer des informations et dénoncés des actes et prouver la culpabilité des personnes haut placés

Un rapport de Reporters sans frontières a déjà pointé du doigt “les pratiques autoritaires contre les médias” des autorités algériennes. un journaliste est mort en détention en décembre, tandis qu’un autre attend son procès en prison.

0 a signé. Prochain objectif : 100 !
Quand elle atteindra 100 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !