équipements de protection individuelle minimale, frottis et responsabilité pour lutter!

0 a signé. Prochain objectif : 25 000 !


Madame la Première Ministre,

Mesdames et Messieurs les Ministres de la Santé,

Chères Consœurs, chers Confrères

 

Face à l'évolution de l'épidémie de Coronavirus en Europe, nous avons pris l’initiative de créer sur Facebook un groupe de médecins francophones pour discuter de cette nouvelle problématique et ainsi offrir une interface simple pour échanger des informations et des expériences de terrain.

Après environ 30000 interactions (posts Facebook et commentaires) en moins de 2 semaines et la réunion sur ce groupe de plus de 11500 membres actifs, nous avons mis en avant 3 points qui nous paraissent centraux comme méthode pour limiter les dégâts de cette épidémie, diminuer le nombre de personnes malades et minimiser le nombre de décès.

  • Point 1: La question des équipements de protection individuelle minimale (EPI)

La plupart du personnel soignant est actuellement en train d’assurer des soins à des patients non CoViD-19, sans mesures de protection particulière envers ces patients potentiellement porteurs asymptomatiques. La pénurie de masques au sein des établissements de soins constitue également à cet effet un risque pour les citoyens car les soignants pourraient être aux-même porteurs et diffuseurs de l’infection.

Nous demandons dès lors que des fonds soient alloués très rapidement à cette urgence afin d’aider les hôpitaux à se procurer un nombre suffisant de masques de protection FFP2 ou FFP3, de visières, de gants et de blouses.

 

  • Point 2: L'importance des frottis pour le diagnostic chez les sujets asymptomatiques

L'OMS a récemment établi que la façon la plus efficace pour limiter la diffusion de l'épidémie demeure le décèlement au plus tôt et l'isolement précoce des porteurs du virus. 

Nous demandons dès lors que de fonds soient destinés sans délai à la réalisation de frottis à très large échelle.

 

  • Point 3: La prise de conscience des citoyens de leur responsabilité individuelle et collective et donc la nécessité de continuer sur toute la longueur du confinement à faire respecter les limitations par les différentes autorités de l’Etat.


Comme déjà évoqué par plusieurs spécialistes du monde médical, ces temps exceptionnels nécessitent des mesures exceptionnelles et l’histoire a déjà montré que les pays peuvent être flexibles à cet égard, comme pendant la guerre.

En espérant que ce courrier suscite une réaction rapide et proportionnée, nous restons dévoués au service de la population.

 

Confraternellement,

Les modérateurs et les administrateurs du groupe Coronavirus Covid19 pour les médecins.

Bruxelles 24/3/2020

 

Bibliographie

Covid-19: identifying and isolating asymptomatic people helped eliminate virus in Italian village
BMJ 2020; 368 doi: https://doi.org/10.1136/bmj.m1165 

Aerosol and Surface Stability of SARS-CoV-2 as Compared with SARS-CoV-1 March 17, 2020 DOI: 10.1056/NEJMc2004973 https://www.nejm.org/doi/metrics/10.1056/NEJMc2004973

WHO. Report of the WHO-China joint mission on coronavirus disease 2019 (COVID-19). www.who.int/docs/default-source/coronaviruse/who-china-joint-mission-on-covid-19-final-report.pdf

Investigations épidémiologiques et cliniques précoces du COVID-19 pour la
réponse en santé publique https://www.who.int/docs/default-source/coronaviruse/200224-early-investigations-one-pager-v3-french.pdf?sfvrsn=8aa0856_14

https://www.who.int/emergencies/diseases/novel-coronavirus-2019/technical-guidance/early-investigations

 

 

.