Plus de vendeurs dans les guichets de St Lazare. Usagers et cheminots ensemble!

0 a signé. Allez jusqu'à 500 !


Acheter un billet ça doit être moins long !

On a des solutions !!!

                                                                                                                     

 

Ces dernières années, la Gare Saint Lazare a bien changé… D’une gare proposant des services et commerces variés elle est aujourd’hui un centre commercial où on peut espérer (en étant persévérant) acheter un billet de train…

La raison c’est la disparition massive des guichets !

Leur espace s'est considérablement réduit en moins de dix ans (fermeture du service international dédié, déplacements multiples des bureaux et réduction de leur surface). Sur les trois dernières années, c’est une centaine de vendeurs en moins sur la région Paris St Lazare.


Conséquence directe, l'attente atteint mécaniquement des niveaux records (50 minutes de moyenne) avec à la clef de l'inconfort, des tensions et souvent de l'incompréhension face à la vision de guichets non tenus, vides, qu'il suffirait d'ouvrir pour que tout aille plus vite !

Exaspérant quand le train va partir et qu’on perd son temps un ticket d'appel à la main. 


Si les Bornes Libre-Service peuvent traiter quelques requêtes et être utiles, elles ne peuvent subvenir aux besoins des nombreux cas particuliers qui illustrent la majorité de notre clientèle, si diversifiée, si typique, la population par excellence des gares : des familles en déplacement, des professionnels, des touristes, des personnes à mobilité réduite, des personnes âgées qui ont davantage besoin d'écoute que d'écrans tactiles.           
Mais une machine c’est limité. Elle n’apporte pas de solution immédiate ou de recours à suivre en cas de problème d'après-vente, ne s'adapte pas à une situation perturbée, ne dispose pas de tous les moyens de paiement et ne propose pas l'ensemble des offres tarifaires potentiellement meilleures pour chacun.
Sans un bonjour ou un au revoir, vous faites le travail en payant le même prix, le conseil en moins, le temps passé en plus.

Le résultat c’est que vous avez un service dégradé et très souvent inadapté.

 

Cette situation est le résultat des choix faits par la direction SNCF qui s’inquiète plus des économies à réaliser  que de la qualité de service que vous êtes en droit d’exiger !

 Ces économies sont faites entre autres par la réduction massives des effectifs et des points de vente.

La disparition des guichets se remarque ainsi de la même façon en proche banlieue parisienne avec la fermeture de nombreux points de vente (localisés de Courbevoie à Pont Cardinet en passant par Clichy-Levallois). N'étaient-ils pas rentables ? Bien au contraire. Non seulement leur clientèle pouvait être nombreuse, le chiffre d'affaires indéniablement élevé, mais de nombreux témoignages montrent l'attachement des populations concernées aux services de proximité.

Concernant les effectifs, les départs en retraite ne sont plus remplacés. Le recours aux « CDD  permanents » (définition d'une précarisation devenue habituelle que ne cache plus la direction SNCF) est massif au lieu d'embauches pérennes avec des formations approfondies…
Faire des économies sur la masse salariale nuit à l'activité, nuit au service rendu et dégrade fortement nos conditions de travail.

Pour que la situation s’améliore il suffirait de rouvrir les points de vente de proximité et d’embaucher des vendeurs en nombres suffisant (avec près de six millions de chômeurs ce ne sont pas les candidatures qui manquent).

Mais ce n’est pas ce vers quoi s’oriente notre direction qui entend poursuivre sa politique d’économies à tous prix !

 

Cheminots attachés au service public et à la qualité que nous devons aux usagers nous nous adressons à vous aujourd’hui pour qu’ensemble nous exigions les moyens humains et matériels qui nous permettront de faire notre métier dans de bonnes conditions et de répondre à vos attentes.

Ensemble nous avons tout à y gagner



CGT FO SUD compte sur vous aujourd'hui

CGT FO SUD CGT PORD FO PSL SUD PSL a besoin de votre aide pour sa pétition “CGT-FO-SUD: Plus de vendeurs dans les guichets de St Lazare. Usagers et cheminots ensemble!”. Rejoignez CGT FO SUD et 263 signataires.