POUR LE MAINTIEN DU BTS MAINTENANCE AU LYCEE GEORGES BAUMONT  DE SAINT-DIE DES VOSGES !

0 a signé. Allez jusqu'à 100 !


Le BTS Maintenance sous statut scolaire, première formation supérieure installée au lycée G. Baumont en 1981, mène à des compétences multipolaires appréciées et nécessaires pour la compétitivité des entreprises déodatiennes, vosgiennes et même en partie alsaciennes (vallée de la Bruche en particulier). Chaque année, les demandes en termes d’emplois ou de stages en témoignent (voir vidéo https://www.youtube.com/watch?v=GX172zCHRJg&t=6s ). Dans le contexte économique actuel, dans cette région industrielle en souffrance, la fermeture définitive de cette formation indispensable, uniquement basée sur le manque d’effectif, est un acte irresponsable pour les générations à venir. Les élèves désireux de cette formation devront désormais s'expatrier au plus près à Sélestat (50kms) dans l'académie voisine, s'ils sont de la déodatie mais à plus de 100 kms pour les régions de Remiremont, Epinal ou le Lunévillois. Si les derniers effectifs sont bas c'est suite à un changement de structure administrative qui n'a pas reconduit les opérations d'immersion, cruciales pour le recrutement interne. Cette année, les effectifs sont en légère hausse et les demandes internes reprennent. Avec la nouvelle plateforme Parcoursup, censée améliorer l'orientation et réduire le nombre d’élèves sans solution, nous attendons une remontée très significative des effectifs à la rentrée prochaine.
Pour ces raisons et parce que cette formation est reconnue et mène à des emplois locaux, nous demandons le maintien du BTS Maintenance au lycée G. BAUMONT :



A. compte sur vous aujourd'hui

A. COTTEL a besoin de votre aide pour sa pétition “CGT Educ'action BAUMONT: POUR LE MAINTIEN DU BTS MAINTENANCE AU LYCEE GEORGES BAUMONT  DE SAINT-DIE DES VOSGES !”. Rejoignez A. et 16 signataires.