Blanquer doit démissionner

Blanquer doit démissionner

0 a signé. Prochain objectif : 100 !
Quand elle atteindra 100 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !
CGT Educ 77 a lancé cette pétition adressée à CGT Educ action 77

                                          Blanquer doit démissionner !

Après les révélations de Mediapart et de Libération, depuis relayées par de nombreux journaux,

                               Jean-Michel Blanquer doit démissionner

Il serait impensable en démocratie et en France, qu’un ministre de la République soupçonné de fabriquer  un syndicat lycéen, « Avenir lycéen », à sa botte puisse se maintenir à son poste,

                                          Blanquer doit démissionner

Parce que les faits qui sont révélés sur la collusion de Rectorats qui écrivent pour des lycéens des communiqués de presse, le ministère et peut-être le ministre lui-même, qui administrent en sous-mains un syndicat lycéen pour en faire son poisson-pilote, le subventionnent grassement avec de l’argent public tout en affamant et en muselant les autres pour contrer toute contestation, sont très graves en République,

                                         Blanquer doit démissionner

Parce que manipuler de jeunes lycéen.ne.s au mépris de toute indépendance d’esprit et d’opinions quand on est ministre de la République est une dérive autocratique, quand on se veut de surcroît en tous lieux et circonstances depuis 3 ans le chantre de la liberté d’expression,

                                           Blanquer doit démissionner


Après l’hommage indigne, honteux et sous le manteau rendu à notre collègue assassiné en exerçant son métier, qui déshonore tout le corps enseignant, les personnels, les élèves et leur famille est insupportable,

                                           Blanquer doit démissionner

Parce que notre collègue est mort assassiné après qu’on lui a envoyé un Proviseur vie scolaire, référent laïcité de l’académie de Versailles, qui a osé écrire qu’il souhaitait s’entretenir avec lui des« règles de laïcité et de neutralité que ne semble pas maîtriser  M. Paty », ce qui nous porte à nous, enseignantes et enseignants, un coup fatal,

                                            Blanquer doit démissionner

Parce que sa gestion de la crise sanitaire qui a fait courir des risques insensés aux personnels, aux élèves et aux familles, s’est fracassée sur ses illusoires rêves de « rentrée normale » et a démontré son inaptitude à rester ministre de l’Education nationale,

                                           Blanquer doit démissionner

Parce que les masques probablement toxiques fournis à tous les personnels et aux élèves à la rentrée nous ont exposés avec nos familles et celles de nos élèves,

                                           Blanquer doit démissionner

Parce que sa Loi pour une école de la confiance n’est rien d’autre qu’une Loi pour une école de la défiance qui assure la casse de notre service public d’éducation comme aucun de ses prédécesseurs ne s’y est risqué avant lui,

                                           Blanquer doit démissionner

Parce que dans son article premier, cette loi remet en cause la liberté d’expression due à tout agent de la fonction publique en dehors de l’exercice de ses missions conformément à la conception du fonctionnaire-citoyen qui prévalait depuis l’après Seconde Guerre mondiale,

                                           Blanquer doit démissionner

Parce que nous refusons que nos collègues fassent l’objet de sanction pour avoir exercé leur droit de grève contre les réformes Blanquer,

                                          Blanquer doit démissionner

Parce que ses réformes du bac et du lycée professionnel sont une régression sans précédent de notre système éducatif,

                                          Blanquer doit démissionner

Parce que nous n’avons plus confiance en lui et qu’il s’est totalement discrédité,

                                          Blanquer doit démissionner

Parce qu’il n’a cessé de nous opposer, à nous autres enseignant.e.s, son arrogance et sa brutalité  depuis son arrivée Rue de Grenelle,

Pour qu’enfin l’Ecole soit à nouveau apaisée et concentrée sur la réussite de nos élèves, notre mission prioritaire et première d’enseignantes et enseignants,

                                Il est plus que temps que Blanquer s’en aille !

0 a signé. Prochain objectif : 100 !
Quand elle atteindra 100 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !