Petition Closed
Petitioning A.R.S. Midi Pyrénées

Contre la fermeture de la maternité du C.H. de DECAZEVILLE

APPEL de l’ensemble des salariés du Centre Hospitalier de Decazeville contre la fermeture de la Maternité !

Une nouvelle fois, le service de Maternité du Centre Hospitalier de Decazeville est menacé par le non-renouvellement de son autorisation de fonctionner par l’Agence Régionale de santé. Les rapporteurs de l’A.R.S. ont spécifié dans un rapport récent être défavorables au maintien de la Maternité à Decazeville en prétextant que :
• « La maternité de Decazeville n’assure pas la sécurité des parturientes », nous accusons l’A.R.S. de mettre en danger la sécurité des mamans et de leur bébé en fermant les services de maternité de proximité. Depuis la fermeture de la maternité de Figeac, c’est bien la maternité de Decazeville qui a accueilli en extrême urgence des mamans lotoises !
• « La maternité ne bénéficie pas de pédiatre à temps complet » : c’est vrai, mais ce qu’oublie de dire l’A.R.S. c’est qu’elle a supprimé le poste de pédiatre à Decazeville et qu’elle refuse depuis 2012 deux fois par an, la demande de création par le Centre Hospitalier d’un poste de pédiatre à temps complet ! Oui, notre hôpital a des candidats pour un poste de médecin Pédiatre, c’est l’A.R.S. qui s’y oppose !
• « La maternité de Decazeville n’a pas assez de praticiens en gynécologie-obstétrique » : on nous a déjà reproché le manque de praticien en 2011. Afin d’assurer l’avenir, de permettre le développement de la Maternité, et de répondre aux exigences de l’A.R.S., le Centre Hospitalier a recruté des praticiens supplémentaires pour le service de Maternité. Combien en faudra-t-il, pour satisfaire vos « caprices » ?
• « La baisse du nombre d’accouchements à la maternité en 2015 », il est vrai que la maternité n’a eu que 265 naissances en 2015, dans un contexte national de baisse de la natalité, toutes les maternités ont subi une baisse entre 10 et 20 %.
• « Il y a moins de 300 accouchements/an à Decazeville ! », nous rappelons à l’A.R.S. que depuis la mise en place de la tarification à l’activité, le service public hospitalier doit être « rentable », et que seules les maternités ayant plus de 500 naissances par an le sont. Dans ce contexte en Aveyron seule la maternité du C.H. de Rodez dépasse le seuil de 500 naissances. Voulez-vous fermer également les maternités de Millau, Saint-Affrique et Villefranche-de-Rouergue en plus de Decazeville ?
Le service de Maternité du Centre Hospitalier de Decazeville est indispensable au développement économique et à l’attractivité de tout un territoire rural et urbain.
La fermeture de la Maternité créera un désert sanitaire et une zone de non-droit d’égalité d’accès aux soins pour des centaines de futures mamans.
L’ensemble des salariés du Centre Hospitalier de Decazeville refuse que le service de Maternité soit la victime d’une politique nationale d’économie drastique sur le système de santé, et demande son renouvellement d’autorisation de fonctionner au 31 mai 2016.


Nos bébés ne sont pas des marchandises !
Nous voulons NAITRE, VIVRE ET TRAVAILLER AU PAYS !

This petition was delivered to:
  • A.R.S. Midi Pyrénées

    CGT Santé C.H. Decazeville started this petition with a single signature, and now has 2,113 supporters. Start a petition today to change something you care about.




    This cause needs your help. Every signature counts!