SAUVEZ les CONTRACTUELS du CONSEIL DEPARTEMENTAL des ARDENNES !

0 a signé. Allez jusqu'à 500 !


 
Les décisions respectives  du Préfet des Ardennes et du Président du Conseil Départemental vont provoquer dans les prochains jours le licenciement  de 2 travailleurs sociaux (1 Educatrice Jeune Enfant et 1 assistant de service social).

Le Préfet  a demandé au Tribunal Administratif d’annuler les contrats de travail de ces deux agents présents dans la collectivité depuis plus de 6 ans, au motif que le Conseil Départemental ne respecte pas la loi.

En effet, le CD08 renouvelle les CDD en faisant l’autruche, espérant que le Préfet n’y verra rien.

Malheureusement, le Préfet applique la réglementation (2 CDD d’un an maximum) et l’a rappelé au CD08 à plusieurs reprises. Il reproche au CD08 de ne pas l’avoir sollicité en amont alors qu’il se tenait à disposition,  de ne pas démontrer qu'il recherche effectivement un fonctionnaire, de ne pas assurer de publicité des offres d’emploi. Le Préfet a préconisé à plusieurs reprises l’organisation d’un concours local pour favoriser l’émergence de candidatures en nombre suffisant.

Le CD08 n’a pas apporté d’élément probant prouvant sa bonne volonté. Le 1er février 2018, le Président et la DGS nous ont reçu et nous ont avoué  ne pas vouloir organiser de concours (trop compliqué…dit-elle). Au lieu de ça, ils proposent une stagiairisation sur un grade de catégorie « C »… INCROYABLE, alors que les assistants socio-éducatifs revendiquent le même jour la catégorie « A. »

La décision du Tribunal Administratif est assez prévisible.

En 2018, 18 autres agents contractuels, travailleurs sociaux ou non,  seront également concernés.

La CFDT dénonce l’impact de tous ces licenciements sur le service public et plus particulièrement les conditions de travail déjà dégradées  des professionnels de la protection de l’enfance, faute d’effectifs stables et suffisants pour accompagner les enfants confiés et leurs parents.

C’est pourquoi aujourd’hui, la CFDT :

- demande audience auprès de Monsieur le Préfet des Ardennes
- demande que le Président organise très rapidement un concours local pour les assistants socio-éducatifs ouverts à toutes les spécialités (AS, ES, EJE, CESF)  
- demande une solution acceptable pour pérenniser l’emploi de ces agents.
-  appelle à soutenir nos collègues, durement touchés par cette violence institutionnelle et cette bureaucratie.



CFDT INTERCO DES ARDENNES compte sur vous aujourd'hui

CFDT INTERCO DES ARDENNES a besoin de votre aide pour sa pétition “CFDT INTERCO DES ARDENNES: SAUVEZ les CONTRACTUELS du CONSEIL DEPARTEMENTAL des ARDENNES !”. Rejoignez CFDT INTERCO DES ARDENNES et 417 signataires.