Pétition fermée

L'appel des 10 000

Cette pétition avait 18 026 signataires


RĂ©unis le 3 octobre 2017, nous sommes 10 000 reprĂ©sentants du personnel dans les entreprises et administrations publiques. Nous travaillons dans des grandes entreprises, des PME et des TPE, dans des administrations, des collectivitĂ©s locales et des Ă©tablissements publics, dans l’industrie, le commerce, la santĂ© et l’action sociale, l’éducation, les transports, les banques et assurances, la culture, l’agriculture, le bĂątiment, les services aux entreprises
 Nous reprĂ©sentons prĂšs de 2 millions de salariĂ©s et agents publics qui ont accordĂ© leur confiance aux candidats de la CFDT par leur vote aux Ă©lections professionnelles.
GRÂCE À EUX LE SYNDICALISME CHANGE DE VISAGE.

Alors que les ordonnances rĂ©formant le code du travail prennent le contrepied de ce syndicalisme, nous lançons aujourd’hui un appel, au nom des centaines de milliers de travailleurs que nous reprĂ©sentons.

● UN APPEL AUX ORGANISATIONS PATRONALES.
Le syndicalisme change, changez aussi. Cessez de ne tolĂ©rer le syndicalisme que s’il reste hors des murs de l’entreprise. Sortez d’un lobbying Ă  courte vue pour vous engager dans une rĂ©elle dĂ©mocratie sociale. Reconnaissez que les rĂ©formes sont d’autant plus durables et solides qu’elles sont nĂ©gociĂ©es, donc partagĂ©es et comprises par le plus grand nombre. Assumez vos responsabilitĂ©s en vous engageant auprĂšs des entreprises que vous reprĂ©sentez pour favoriser la crĂ©ation d’emplois de qualitĂ©. ...

● UN APPEL AUX CHEFS D’ENTREPRISE.
Reconnaissez que l’entreprise n’est rien sans ses salariĂ©s et que le social n’est pas un sous-produit de l’économique mais, au contraire, un investissement gage de dĂ©veloppement et d’efficacitĂ©. Partagez le pouvoir Ă©conomique avec les salariĂ©s et ceux qui les reprĂ©sentent. Mettez au centre de vos prĂ©occupations le travail et le respect des travailleurs.

● UN APPEL AUX EMPLOYEURS PUBLICS.
ConsidĂ©rez que les agents publics ne peuvent ĂȘtre rĂ©duits Ă  un coĂ»t que l’on gĂšre par des arbitrages budgĂ©taires. Respectez-les et reconnaissez la richesse que produit leur travail, c’est le meilleur gage de la qualitĂ© des services publics. Ouvrez des espaces d’expression et de dialogue sur leurs missions et l’organisation de leur travail.

● UN APPEL AU GOUVERNEMENT.
Reconnaissez pleinement le rĂŽle des syndicats dans l’entreprise, au niveau national, dans les branches et les territoires. Ne cĂ©dez pas aux visions les plus rĂ©trogrades qui voient le syndicalisme comme un obstacle Ă  contourner. Placez la justice sociale et la sĂ©curisation des parcours professionnels des travailleurs au centre des discussions Ă  venir sur l’assurance-chĂŽmage et la formation professionnelle.

Au quotidien, en toutes circonstances, nous sommes avec nos collĂšgues, salariĂ©s et agents publics, pour les dĂ©fendre et construire avec eux des droits nouveaux, des rĂ©ponses adaptĂ©es Ă  la rĂ©alitĂ© de nos entreprises et administrations. Mais beaucoup de salariĂ©s sont encore seuls aujourd’hui face Ă  leur employeur et aux difficultĂ©s de leur entreprise, en particulier dans les plus petites.

AUSSI, NOUS LANÇONS UN APPEL À TOUS LES TRAVAILLEURS.
REJOIGNEZ-NOUS, DÉVELOPPONS ENSEMBLE CE SYNDICALISME CONSTRUCTIF ET UTILE POUR CHACUN.

 



MARC compte sur vous aujourd'hui

MARC BERGE a besoin de votre aide pour sa pĂ©tition “CFDT: Appel des 10 000”. Rejoignez MARC et 18 025 signataires.