PAS DE SUPPRESSION DE CLASSE EN MATERNELLE

0 a signé. Allez jusqu'à 200 !


Il semblerait que cette année encore, la fermeture d’une classe de l’école maternelle Joseph de Maistre est envisagée pour la rentrée scolaire 2017/2018 (l’effectif prévisionnel de cette école serait à ce jour de 138 élèves, soit 12 élèves en-deçà du seuil des 150 élèves). 

Nous nous étions déjà mobilisés l’année dernière afin d’éviter cette fermeture de classe.

Même si en effet la fermeture de classe n’a pas été prononcée l’année dernière, à nos yeux, la situation de cette école ne s’est pas améliorée. Elle s’est même dégradée dès lors que le nombre d’élèves en difficulté scolaire s’est accru et que cette école souffre d’une grande instabilité parmi ses effectifs pédagogique et de direction.

 Ainsi :

(i) Depuis de nombreuses années, nous constatons, dans cet établissement, un fort taux d’élèves en difficultés d'apprentissage et/ou de comportement. Or, les élèves présentant des difficultés ont doublement besoin d’enseignants et d’encadrants.

A ce titre, actuellement, 15% des élèves nécessitent une aide spécifique. 

Cette éventuelle décision de fermeture de classe paraît d’autant plus absurde qu’en l’état actuel, le nombre d’enseignants affectés à cette école ne suffit pas à gérer ces élèves en difficulté. 

(ii) Cette année, nous constatons une alarmante instabilité au sein des effectifs de cette école : 4 enseignants sur 6 ont demandé et obtenu leur mutation ainsi que la toute nouvelle directrice.

Nous sommes très étonnés de cette situation qui, en maternelle, nous paraît invraisemblable : tous ces départs créent une inquiétude légitime chez les parents qui s’interrogent sur le suivi pédagogique et la sécurité affective des enfants.

A cet égard, nous tenons à souligner qu’il s’agit là d’années importantes pour nos enfants, puisqu’il s’y joue la découverte de l’école et leur confiance dans cette institution.

Or, les enfants rentrés en 2015/2016 à l’école maternelle JDM auront connu 3 directrices/directeur en 3 ans ainsi qu’une valse importante de départ d’institutrices…  

Dans ces conditions, si le rectorat envisage aujourd’hui une suppression de classe au vu de la baisse des effectifs (138 élèves inscrits à cette date), on ajouterait à l’instabilité que traverse cette école, un manque flagrant de moyens …  

Tout ceci concourt à nous faire penser que la fermeture envisagée serait contraire à l’intérêt de nos enfants, notamment du point de vue de leur scolarité, leur sécurité et leur réussite éducative. 

Les enfants de l’école Joseph de Maistre ont besoin du maintien des enseignants pour pouvoir aspirer à une scolarité de qualité et en toute sécurité.    

Les parents et les enseignants, qui sont directement affectés par cette situation, sont entièrement mobilisés en ce sens. 

 Il est indispensable que les classes soient maintenues.

 



Carolle compte sur vous aujourd'hui

Carolle SANCHEZ a besoin de votre aide pour sa pétition “ce.dasen1@ac-paris.fr ; : NON A L'INSTABILITE ET LA SUPPRESSION DE CLASSE EN MATERNELLE”. Rejoignez Carolle et 160 signataires.