APPEL POUR UN FORUM ECONOMIQUE NATIONAL DES BANLIEUES a Lyon en 2018

0 a signé. Allez jusqu'à 200 !


Depuis 30 ans, la question économique reste le problème numéro 1 des banlieues : le chômage dans les quartiers populaires est toujours supérieur à la moyenne nationale et il ne cesse de croître, malgré les diverses politiques de la ville et la multitude de dispositifs qui restent sans succès. Ces dispositifs, publics ou privés, restent peu connus des habitants des quartiers populaires et des principaux concernés. Quant aux associations intervenant dans les quartiers populaires, si elles sont engagées sur le terrain de la lutte contre les discriminations, elles  n’agissent  pas ou  peu, sur la question du chômage et de l’activité économique parce que, pensent-elles, c’est un problème trop lourd et qu’il n’y a rien à faire bref parce que « c’est la loi du marché »…


En réalité, il existe un complexe par rapport au monde de l’entreprise, comme si on considérait qu’il était réservé à d’autres, et qu’on ne pouvait investir uniquement que le business ethnique ou les micro-projets. Influencé par la gauche ou l’extrême gauche, le secteur associatif se sent mal à l’aise avec le monde économique - l’esprit d’entreprise étant perçu comme une volonté d’exploiter les autres pour un bénéfice privé, un truc de droite, en somme… - et nombreuses sont les associations qui, formatées idéologiquement, établissent des hiérarchies entre les domaines nobles et les autres, comme l’entreprise… Elles n’agissent que marginalement sur la problématique des discriminations à l’emploi qui ne peuvent, à elles seules, expliquer le taux de chômage effrayant dans ces territoires. Et les emplois sociaux ne règleront jamais cette situation.


A partir de ce constat, nous, militants de la cause des banlieues, associations des quartiers populaires agissant pour l’égalité des droits et la justice, avons décidé de poser collectivement ce débat dans le cadre d’un Forum Economique National des banlieues. Il s’agit de comprendre notre rôle, notre responsabilité dans ce système, il s’agit de s’émanciper de ces idéologies qui nous conditionnent et nous neutralisent :

quel rôle pouvons-nous avoir dans le marché économique, que devons-nous vraiment attendre de l’état, devons-nous nous contenter d’un prétendu Etat providence qui viendrait corriger les effets dévastateurs de la loi du marché ? Comment lutter contre l’exploitation et pour un système plus juste ? Comment se fait-il que seules des entreprises subventionnées s’installent dans ces quartiers ? Pourquoi les acteurs économiques traditionnels sont-ils absents de ces zones urbaines ? Comment développer des politiques de formation plus justes et plus efficaces en matière d’accès à l’emploi durable ?


Toujours est-il que, comme le montrent des études récentes, les personnes issues de ces quartiers désirent créer leur entreprise. Nous voulons créer des projets économiques, des pôles de résistance contre l’apathie ambiante, nous voulons semer « l’Esprit d’entreprendre » dans nos quartiers et participer ainsi au développement économique de nos territoires, pour que chacun et chacune retrouve la liberté de conduire son destin : c’est une des conditions pour être debout, agir pour l’accès à l’égalité des droits, parmi lesquels les droits économiques.


Aujourd’hui, le monde institutionnel est convaincu que le développement économique est un facteur de la cohésion sociale, du recul du chômage et de la lutte contre la précarité. Depuis quelques années, de nombreux dispositifs d’accompagnement ou de financement, dont l’objet spécifique est le soutien des porteurs de projets économiques issus des quartiers populaires, se sont multipliés. La création d’activités portées par les habitants des cités populaires est une des conditions de la réussite, de la revitalisation des projets de restructuration urbaine. Au-delà de la question purement économique, la création d’activités est un moyen d’insertion sociale permettant la réussite des politiques publiques en faveur de la mixité sociale fixée comme un des objectifs prioritaires des actions de rénovation urbaine.


Nous voulons interpeller, influencer les pouvoirs publics afin qu’ils changent de stratégie à l’égard des quartiers populaires et que les dispositifs cessent de rester confidentiels, et soient enfin accessibles au plus grand nombre. La  diffusion de « l’Esprit d’entreprendre » doit prendre de l’ampleur et devenir une ambition réellement démocratique, citoyenne et solidaire. Cette manifestation publique, ce forum économique sera aussi l’occasion de confronter l’ensemble des questions liées à la formation, à l’emploi, à la création d’activités dans les domaines de l’économie traditionnelle et l’économie sociale & solidaire.


Nous invitons les personnes qui souhaitent nous soutenir à rejoindre notre comité de soutien en signant notre pétition en ligne,  et les associations souhaitant apporter leur contribution au projet, de rejoindre notre réseau associatif de soutien en nous contactant par mail : valeursdesquartiers.agora@gmail.com

Premiers signataires :
Militant -e-s Associatifs : Khalid el Hout Président de Justice pour le Petit BARD (Montpellier) - Hamza Aarab Collectif Petit Bard / Pergola - Sebastien Allary PICQS Sud - Guelari Ahmed Président de Mosson full Contact (Montpellier) - Madani Marzuk Président d’AMIS (Nîmes) - Nicky Tremblay Co-Fondatrice et Directrice de Dell’arte - Ahmed Chouki Président de UJS (Union des jeunes Sportifs - Toulouse -  Sonia Zaoui MLJE (Mémoire luttes Justice et Egalite) - Akim Mimoun Président de la  Fédération de la mixité de France -Yacin Arab Espoir Jeunes Rouen -Khemissi Djataou Militant du MTA en 70 (Grenoble) - Toumi Djaidja Initiateur en 1983 de la « Marche pour l’égalité des droits et contre le racisme » - Abdelaziz Chaambi Fondateur de DiverCité - Djida Tazdait Fondatrice Zaama de banlieues et Jalb (Lyon) - Ruddy Moradel Président Fedevo - Pierre-Didier Tché Tché Apea Président / Fondateur du Choix Vaudais, FCP  - . - Kamel Bouchou Président du Grain (Saint-Etienne) -  ) - Djamel Attalah « Marche pour l’égalité des droits et contre le racisme » (1983) - Ouajdi Feki militant associatif (Vénissieux) - Said Idir Directeur de MJC (Saint Chamond) - Marc Uhry Directeur régional fondation « Abbé Pierre Rhône Alpes » - Samir Baaloudj Co-Fondateur de Bouge qui Bouge - Mohamed Oudjama Président de All in, Dammarie les Lys (77) - Salah Zaouiya Fondateur de l’AFFLID, Mantes la jolie (78) - Tarek Kawtari Initiateur de Convergences 84 - Rachid Amghar co-Fondateur du Forum Social des Quartiers Populaires - Nobel Fondateur & Directeur de publication du média downwiththis.fr - Aicha Boutaleb Présidente du Centre Origi’Nantes - Arab Yacin Président Espoir Jeunes Rouen, Salika Amara Présidente Fille et Fils de la République, Hédi Akkari (ex MTA et FFR), Hanifa Taguelmint militante (Marseille), Mohamed Hassaine Président de AFAVRA (Association Franco Algérienne Vaudaise Rhône Alpes), Nordine Benguerroud Président du Collectif Clé (Marseille), Myriam Salah Eddine Militante Marseille (13), Nordine Iznasni co-Fondateur du Mouvement de l’Immigration et des Banlieues (Nanterre 92), Majid Touhami  Président de RUFECA (Marseille), Amar Dib Fondateur du Club Convergences (Lyon)


Elu-e-s :
EELV: Maryvonne Boileau Conseillère municipale ville de  Grenoble et Conseillère Régionale, Rhône Alpes - Eva Joly Députée européenne - Michèle Rivasi Députée européenne - Leila Bencharif Vice-présidente du Conseil Régional Rhône-Alpes - Nabila Keramane Conseillère Régionale, Ile-de-France - Ahmed Benferhat Conseiller municipal, ville de Saint-Fons - Eric Schultz Maire Adjoint ville de Strasbourg - Djamila Sonzogni Conseillère Régionale, Alsace - Karima Delli Députée européenne - Luc Voiturier Maire-adjoint, ville de Lyon (1er arrondissement) - Marie Odile Novelli Vice-Présidente du Conseil Régional Rhône-Alpes -Véronique Moreira Vice Présidente Région Rhône Alpes, Emeline Beaume Conseillère communautaire EELV au Grand Lyon, Nadia Azoug Conseillère Régionale, Ile-de-France 93,Aline ARCHIMBAUD (SENATRICE DE SEINE SAINT DENIS),


Divers Ecologiste: Noël Mamère Député, Gironde -


PCF : Bernard Genin : ancien Maire de Vaulx en Velin - Marc Ambrogelly Conseiller municipal, délégué Villeurbanne
Divers Gauche: Soraya Benbala Conseillère municipale, ville de l’Arbresle - Nordine Gasmi Conseiler Municipale Vaulx en Velin,


PS: Naïma Charaï Conseillère Régionale, Aquitaine - Gérard Collomb Sénateur/ Maire de Lyon


UMP: Kamel Hamza Président de l’ANELD (Association Nationale des Elus de la Diversité) -Philippe Moine Conseiller Municipal UMP Vaulx en Velin -  
UDI: Salah Bourdi Maire-adjoint, ville d’Epinay sur Seine (93) - Sidi El haimer Maire-ajoint, ville de Mantes la jolie (78) - Assia Meddah Conseillère municipale, ville de Sucy-en-Brie (94) -


Divers Centristes : Wahiba Zedouti Conseillère municipale Centre droit, ville de Saint-Ouen (93) -Jeremy Martin 1er Maire-adjoint Centre droit, ville de Longjumeau (91) - Stephane Louis Bertin Agir pour Vaulx en Velin


Indépendants: Fatou Meite Conseillère municipale, Mouvement Emergence, ville de Bondy (93) - Mehdi Debigaderne Maire-adjoint, ville de Clichy-sous-Bois (93) - Almamy Mam Kanouté Conseiller municipal, Mouvement Emergence, ville de Fresnes (94) - Fatima Hani Maire-adjointe, membre de la communauté d’agglomération Clichy/Montfermeil (93) -


Entrepreneur,e,s; Acteurs du monde Economique et insertion: Agnés B Créatrice de Mode - Beya Zerguine Fondatrice & Dirigeante de Beya Conseille (Paris) - Hassein Talhaoui Fondateur Dirigeant Libre post (95) - Aziz Senni Fondateur d’Ata France - Lakdar Kerfi Fondateur de Café Projets (Paris) - Abdelbasset Zittouni Association Nationale des Jeunes Entrepreneurs - Farid Temsamani Consultant en intelligence économique (Ile-de-France) - Ferial Furon Présidente de FARR (Franco-Algériens Républicains, Rassemblés) - Rachid Santaki Entrepreneur, acteur associatif et romancier (Saint-Ouen) - Rodolphe Pedro Université de la Finance (Vaulx-en-Velin) - Nouria Delli Le Petit Dauphin (Lyon) - Youssef Mansouri Gérant de société la Duchère (Lyon) - Mohamed Barchi Président de B-Unit (Lyon) - Djamel Boudouka Président Régie de quartier Armstrong (Vénissieux) - Chemsedine Boughlita Directeur de Créa Cités (Grenoble) - Hakim Belaouiche Gérant de société Saint Jean (Villeurbanne) - Yacov Sebban Gérant Liberty Phone (Lyon) - Brahim Zennaf Ingenieur (Saint-Etienne) - Amar Titraoui Fondateur & Directeur Régional de ANJE Bourgogne Franche Comté (Dijon) - Ada Sadi H2M (Montpellier) - Abdelsamad Baaziz Président ANJE Aquitaine (Bordeaux) - Stéphane Cano Société STS Vaulx-en-Velin - Djamel Mektoub Artiste et gérant SCI La Destinée (Montpellier) - Patrice Martinez Directeur Commercial PACANET Lyon - Patrick Serange Responsable Schmidt Beynost (01) - Kamel Chalali Gérant société France LDI Lyon - Véronique Bournine Gérant de société (Villeurbanne) - Ali Guessoum Directeur de l’agence de Communication Sans Blanc (Paris) -


Journalistes : Roland Amador, Robert Vial ancien grand reporter, Pierre Gandonniére (Lyon) - Nadia Henni Moulai - Nadir Dendoune - Henda Bouhalli - Nadia Hathroubi SafSaf (Paris) - Ahmed Najjar Directeur de Med in Marseille,

 

ci joint l'ancienne petition faite en 2013

https://www.change.org/p/francois-hollande-appel-pour-un-forum-economique-national-des-banlieues



valeurs des quartiers Agora compte sur vous aujourd'hui

valeurs des quartiers Agora a besoin de votre aide pour sa pétition “Candidats a la Présidentielle, Militants, élus (sauf FN), artistes, sportifs, entrepreneurs, journalistes, sociologues, économistes: APPEL POUR UN FORUM ECONOMIQUE NATIONAL DES BANLIEUES”. Rejoignez valeurs des quartiers Agora et 194 signataires.