Dans quelques semaines, les Français seront appelés à choisir leur prochain(e) président(e) pour les cinq prochaines années. Il est donc important que cette personne désignée soit consciente des revendications des Français sur plusieurs thèmes tels que la santé, l'environnement ou l'économie.

Je suis un lycéen français de 18 ans, et je suis engagé dans la protection de l'environnement car je pense qu'il est impératif d'agir aujourd'hui pour garantir un futur vivable aux prochaines générations.

Les enjeux environnementaux sont cruciaux durant cette campagne électorale. En effet, suite à l'accélération du réchauffement climatique et de la dégradation de la biodiversité, le temps est compté si nous ne voulons pas faire face à des événements sans précédents.

Les conséquences, si nous ne nous engageons pas, pourraient être catastrophiques : la fonte des glaces causée par une augmentation des températures (+2°) entraînant la disparition de villes et écosystèmes entiers, la multiplication de catastrophes naturelles (ouragans, tsunami ...), la disparition affolante des espèces animales due aux activités humaines ( 52 % du nombre d'espèces ont disparu depuis 1970). En 2050, les océans pourraient contenir plus de plastiques que de poissons. Un constat édifiant qui me pousse à m'engager pour faire changer les choses.

En sachant que les États-Unis revendiquent depuis quelques mois un climato-scepticisme décomplexé de la part de leur chef de l’État, la France doit montrer le bon exemple en entreprenant une politique climatique ambitieuse.

Cette pétition invite solennellement tous les candidats à la présidentielle à se mobiliser et à se positionner en faveur du climat. Nous demanderons donc aux candidat-es de s'engager solennellement pour une transition énergétique réelle et durable avec un objectif de 50 % d'énergies renouvelables d'ici 2025 pour atteindre les 100 % d'ici 2050. Un projet loin d'être utopique puisque la production électrique demeure le secteur le plus dynamique. En 2012, 21 % de l’électricité produite était déjà d’origine renouvelable, principalement hydraulique.

De plus, le futur chef de l’État devra continuer les efforts de réduction des gaz à effet de serre dans le pays et s'opposer fermement aux lobbys industriels qui nuisent aux décisions politiques.

Si vous aussi, désirez interpeller nos responsables politiques, rejoignez le mouvement en signant la pétition.

Johan Reboul

This petition will be delivered to:
  • Candidats à la présidentielle
  • Emmanuel Macron
  • Candidat à l'élection présidentielle
    François Fillon

Johan REBOUL started this petition with a single signature, and now has 36,363 supporters. Start a petition today to change something you care about.