CAMPAGNE SIDACTION ICP

0 a signé. Allez jusqu'à 200 !


Chers membres de l’Administration, chers membres des bureaux associatifs, chers étudiants,

 
Dans le cadre des projets de l’association Solid’ère, nous avons souhaité organiser une journée de sensibilisation en partenariat avec le SIDACTION. Cependant, malgré un travail non négligeable de nos équipes, des concessions de notre part et de nombreux échanges avec l’Administration, l’ICP se montre encore réticent à l’idée d’organiser ce projet. 


Les responsables de la vie étudiante refusent le partenariat avec le SIDACTION, la distribution de préservatifs et souhaitent que notre projet soit plus axé sur « l’affectivité ». 

 
Parce que le nombre de jeunes de 15 à 24 ans s'estimant mal informés sur le VIH a augmenté de 9% depuis 2009. 

 
Parce que 21% d’entre eux continuent de penser que le virus peut se transmettre en embrassant un séropositif. 


Parce que 150 000 français vivent avec le VIH et 25 000 ignorent qu’ils sont séropositifs. 

 
Et tout simplement parce que le SIDA est un sujet majeur de la société qui n’épargne personne et touche indépendamment des religions, des sexes, des orientations sexuelles ou des classes sociales. 

Nous, membres du bureau de l’association Solid’ère et signataires de cette lettre ouverte, nous sommes indignés de ce refus et souhaitons que les mentalités changent au sein de l’ICP, pour lequel nous donnons tant. 

 
Le désaccord de l’Administration nous semble injustifié, notamment au regard de la positivité des changements qu’un tel évènement pourrait apporter. Les étudiants de l’ICP ne sont pas immunisés contre le SIDA : il est donc primordial qu’ils soient sensibilisés quant à l’importance du préservatif comme seul moyen efficace de protection contre la transmission du VIH. L’information sur un accès gratuit et rapide au dépistage est indispensable. 

 
Un travail entre l’ICP et des professionnels du secteur médico-social est possible et doit être pérennisé afin de responsabiliser les étudiants et de limiter tout risque de contamination. Il est primordial que l’Institut Catholique de Paris, qui est censé avoir « l’esprit grand ouvert sur le monde » ne néglige pas l’un des fléaux de notre société.

 
Nous pensons que le dessein de l’Administration devrait être de permettre à chaque étudiant de se questionner et d’apprendre sur les enjeux qui l’entourent. 

 
Nous sommes une association laïque, hébergée par un institut catholique. Nous sommes avant tout des étudiants qui ont choisi d’être dans un institut privé et religieux. Les raisons de ce choix sont propres à tous mais nous croyons en la beauté d’une communauté étudiante, riche dans sa diversité. Nous pensons que l’ouverture d’esprit de chacun permet le respect des croyances de tous et que le débat nourrit les esprits de demain. 

 
Nous souhaitons que l’ICP accepte que nous organisions une journée de sensibilisation au sein du campus, journée au cours de laquelle nous souhaitons récolter des fonds pour l’association SIDACTION en vendant leurs goodies. Nous voulons également être autorisés à sensibiliser, à informer et à distribuer des préservatifs aux étudiants avec l’aide de l’infirmier et de la documentation mise à disposition. 

 
Enfin, nous finirons cette lettre ouverte par une citation de Jean Paul II en 1995 : 

 
"La bataille contre le sida devrait être la bataille de tous… Je conjure le monde scientifique et les responsables politiques, émus par l’amour et le respect dus à chaque personne humaine, d’utiliser chaque moyen possible de façon à mettre fin à ce fléau. "

Parce nous sommes convaincus de l'importance de ce combat. Parce que nous continuerons de nous battre pour lutter contre le Sida. 

 
 En espérant que notre message sera entendu par tous, 

 
Solidairement votre,

 
Les membres du bureau de l’association Solid’ère. 

Sources : 

  • Sondage Ifop-Bilendi mené en ligne du 6 au 13 février, auprès d'un échantillon de 1.002 personnes représentatif de la population française âgée de 15 à 24 ans, selon la méthode des quotas. 
  • Jean-Paul II, Ecclesia in Africa, 116.

 



Association Solid'ère compte sur vous aujourd'hui

Association Solid'ère a besoin de votre aide pour sa pétition “CAMPAGNE SIDACTION ICP”. Rejoignez Association Solid'ère et 150 signataires.