Pétition fermée

Le choix de la calomnie ou de la responsabilité…

Cette pétition avait 2 576 signataires


Le 24 septembre, un grand organe de presse national ouvrait sa tribune à la promotion d’un livre intitulé : « Mais qui sont les assassins de l’école ? ». Le titre de cette tribune : « Les fossoyeurs de l’école démasqués » adopte d’emblée une rhétorique du complot exacerbant les aspects les plus indignes : diffamation, contre-vérités, citations tronquées, déformations caricaturales, attaques ad hominem, portraits photographiques de collègues livrés à la vindicte. Autant de techniques d'autres temps et d'autres lieux, insupportables dans une société démocratique de la part d'un grand hebdomadaire.

Les personnes visées sont toutes engagées dans l’action, la recherche ou l’administration en éducation. Comment ne pas nous sentir tous concernés ? Comment ne pas être scandalisés par l’avalanche d’insultes et d’accusations nominales qui noient le propos, rendant impossible toute analyse, tout argument et toute chance de débat.

Depuis hélas, les publications de ce type se multiplient. Si, en tant que citoyens, nous pouvons choisir de ne pas lire un ouvrage calomnieux, de ne pas écouter des propos stéréotypés et mensongers, nous ne pouvons pas, en revanche, accepter que des organes de presse reconnus et de grands médias nationaux se fassent le relais et la caution d’une telle conception du débat public.

Plus que jamais, nous avons besoin d’un journalisme qui contribue à l’intelligence citoyenne des problèmes, à l’expression des polémiques et des tensions si vives soient-elles, non à leur transformation en règlements de comptes ; en particulier, sur les thèmes hypersensibles et à très forts enjeux de nos sociétés fragilisées par les bouleversements actuels.

Soyons des lecteurs, auditeurs, spectateurs responsables : boycottons les relayeurs de discours de haine et apportons notre soutien aux médiateurs de l’intelligence et de la réflexion collective !

Pour le respect, la culture et la paix…



Michel compte sur vous aujourd'hui

Michel NEUMAYER a besoin de votre aide pour sa pétition “Calomnie ou responsabilité”. Rejoignez Michel et 2 575 signataires.