Victoire

Pour un service public de la restauration municipale à Sotteville les Rouen

Cette pétition a abouti avec 201 signatures !


Dans un an, le contrat qui confie la gestion des cantines à l’entreprise SCOLAREST arrive à échéance. C'est l'occasion de reprendre en main notre restauration municipale dans le cadre d'une régie publique.

L’entreprise SCOLAREST utilise la cuisine centrale et les offices payés par les habitants, et prélève sur chaque repas une marge destinée à « nourrir » ses actionnaires. Ainsi, les usagers financent les frais de structure de cette entreprise, plus de 110.000 euros par an.

Rouen est revenue en régie publique depuis 2012, et même Bois-Guillaume, commune de droite, a fait ce choix en 2013.

Une régie publique de restauration, c’est la garantie que la facture du repas sert uniquement à payer le coût des repas et du service, et pas à financer des actionnaires.

C’est un moyen, pour la ville, de pouvoir prioriser les produits bios et les producteurs locaux, en coopérant avec d'autres communes, plutôt que d'être prisonnière de la centrale d'achat d'un grand groupe privé.

Ø  Pour y voir clair dans la gestion de l'argent public,

Ø  Pour pouvoir grouper les achats avec d'autres communes,

Ø  Pour ne payer que le coût du service  et pas les bénéfices des actionnaires,

Ø  Pour pouvoir choisir des produits sains et des producteurs locaux...

 Le service public, c'est l'intérêt général.



Cécilia compte sur vous aujourd'hui

Cécilia LEBRUN a besoin de votre aide pour sa pétition “Cécilia: Pour un service public de la restauration municipale à Sotteville les Rouen”. Rejoignez Cécilia et 200 signataires.