Le maintien de la présence postale dans le Grésivaudan.

0 a signé. Prochain objectif : 500 !


Le 30 octobre 2020, en plein confinement, la direction de la Poste a fermé la Poste de Brignoud en Isère sans aucune consultation, en ne respectant pas le contrat de présence postale. Ce Bureau accueillait entre 80 et 100 clients par jour avec 2 conseillers bancaires et 2 guichets. Et possédait un distributeur d' argent. 

Du jour au lendemain les habitant(e)s de cette commune se sont vu privés de ce service au combien important et indispensable dans nos territoires. Alors qu il est demandé à la majorité des français de limiter leurs déplacements en raison de l épidémie de Covid 19, la Poste fait le contraire puisqu elle oblige la population à se déplacer toujours plus loin pour trouver un service postal et notamment bancaire adapté. Beaucoup de citoyen(ne)s n'ont pas la possibilité ni les moyens de se déplacer et se retrouvent privés de ce service. 

La direction de la Poste persiste et signe en annonçant à son personnel dans le même territoire du Grésivaudan des réductions d horaires importantes pour les Bureaux de poste de Goncelin et d Allevard sans avoir consulté les élus locaux concernés. 

Depuis le 11 janvier 2021, les postier(e)s du Grésivaudan ont entamé un mouvement de grève illimité pour demander un moratoire sur ces réorganisations en cours, la réouverture de la poste de brignoud, et l ouverture de négociations le plus rapidement possible pour mettre fin à ce conflit et de mettre en place une vraie concertation avec les acteurs concernés ( élu(e)s postier(e)s et usager(e) s) afin de définir ensemble les besoins de la présence postale sur l ensemble de ce territoire. 

Les postier(e)s ont reçu le total soutien des élus concernés dans leur demande,  le Sénateur de l'Isère Guillaume Gontard et le Président de communautés de communes du Grésivaudan Henri Baile sont directement intervenus auprès du président de la Poste pour appuyer cette demande. 

Nous, postier(e)s, élu(e)s et usager(e)s vous demandons donc d' intervenir le plus rapidement possible pour que la direction de la. Poste respecte le contrat de présence postale, et mettent fin à cette casse du service public postal dans le Grésivaudan qui accentue encore un peu plus la fracture territoriale et sociale pour la population concernée.