Déplaçons l'antenne relais de Bouygues à l'écart des habitations

0 a signé. Allez jusqu'à 500 !


Le collectif pas d'antennes à proximité immédiate d'habitations aux Barjaquets (PAPIHB) soutenu par la municipalité de Rognac s'élève contre l'implantation d'une antenne relais de téléphonie Bouygues de 15 mètres de hauteur sur la propriété d'un particulier avenue des mûriers. Cette édification a été réalisée sans aucune concertation des riverains comme le prévoit la réglementation nationale et sans attendre les 2 mois de délais de recours des tiers (affichage réalisé le 08/11/2016, antenne érigée le 26/11/2016)
Les ondes de ces antennes ont un impact certain sur le vivant. De nombreuses études (BIOINITIATIVE) démontrent leur nocivité sur nos organismes : perturbation du sommeil, altération des capacités cognitives, augmentation de la pression artérielle, perturbation du système immunitaire, rupture des brins d’ADN, augmentation des risques de tumeurs et de cancers (l’OMS a récemment classé les ondes de téléphonie mobile comme potentiellement cancérigènes, au même titre que le plomb, le bisphénol A ou encore le Glyphosate de Monsanto !...)
Les principales compagnies d’assurances ne couvrent plus les risques sanitaires liés aux émissions de champs électromagnétiques depuis l’an 2000. Pour rappel, c’est à partir de 1919 que les Compagnies d’assurances britanniques et américaines cessèrent de couvrir les risques liés à l’amiante dont la dangerosité est aujourd’hui bien reconnue !.
Il est à noter qu’à proximité immédiate de cette installation, plusieurs assistantes maternelles exercent à domicile et ont à charge de nombreux enfants en bas âge, sans oublier la présence du groupe scolaire KRAEMER et le centre aéré le MASET.
Enfin, en cas de revente de nos habitations, la présence de cet édifice inesthétique ne manquera pas de faire craindre à un acheteur, les risques énoncés ci-dessus et il en va de soit que la valeur marchande du bien ainsi que ceux alentours seraient dévalués fortement si cette antenne restait sur cet emplacement. La santé de nos enfants n’est pas négociable. Si vous redoutez que cette situation ne se produise à proximité de chez vous parce que les opérateurs ne sont pas assez contraints par la réglementation nationale actuelle et souhaitez vous opposer à cette antenne: demandez son déplacement sur un terrain communal proposé par la mairie à l'écart des habitations. En signant cette pétition, vous renforcez aussi la charte environnementale que la nouvelle équipe dirigeante de la commune veut instaurer à Rognac pour cadrer les futures installations d'antennes relais.



Rognac compte sur vous aujourd'hui

Rognac PAPIHB a besoin de votre aide pour sa pétition “Bruno Koehl Directeur Régional Alpes Méditérranée de Bouygues Télécom: Déplaçons l'antenne relais de Bouygues à l'écart des habitations”. Rejoignez Rognac et 240 signataires.