N'ayons pas peur de la démocratie citoyenne : organisons un référendum local sur la ZFE !

N'ayons pas peur de la démocratie citoyenne : organisons un référendum local sur la ZFE !

0 a signé. Prochain objectif : 1 500 !
Quand elle atteindra 1 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être reprise par les médias et journaux locaux !

Pour un référendum ZFE a lancé cette pétition adressée à Bruno Bernard président de la Métropole de Lyon et à

Depuis 2019, la Métropole de Lyon s'est engagée pour le déploiement de la Zone à Faibles Émissions (ZFE), périmètre d'interdiction de circuler pour certains véhicules polluants (en fonction des vignettes Crit'Air), afin d'améliorer la qualité de l'air et ainsi de protéger la santé de ses habitants dans les zones les plus denses et les plus polluées tout en construisant un territoire plus respectueux de l'environnement.

Nous réclamons que l'extension et le renforcement de la Zone à Faibles Émissions fasse l'objet d'une concertation approfondie avec les habitants et que les conditions de sa mise en œuvre soient soumises à un référendum local, complémentaire de cette concertation. N'ayons pas peur de la démocratie citoyenne !

Tous les Grandes Lyonnaises et les Grands Lyonnais, ainsi que beaucoup d'habitants de la périphérie de la Métropole, seront impactés par la mise en œuvre de la ZFE qui va progressivement toucher les véhicules particuliers, avec les ¾ des voitures concernées d'ici 2026.
Conséquence : des centaines de milliers de véhicules devront être remplacés avant l'heure, alors que les tarifs d'acquisition d'un véhicule « propre » demeurent aujourd'hui prohibitifs pour la majeure partie de nos concitoyens.

Si nous ne voulons pas que cette Zone à Faibles Émissions devienne une Zone à Forte Exclusion sociale et économique pour les plus modestes et les classes moyennes, il est essentiel que tous puissent participer à la concertation. La 1e réunion de concertation lancée par la Métropole a réuni moins de 100 participants, alors qu'il est indispensable que chacun comprenne clairement les conséquences des décisions à venir dans le choix du calendrier et les modalités de mise en œuvre, en particulier des mesures d'accompagnement.

C'est pourquoi nous demandons l'organisation dans chaque commune et dans chaque circonscription métropolitaine de réunions publiques de proximité dont les habitants devront être informés par courrier.

À l'issue de cette phase de concertation essentielle, nous demandons l'organisation d'un référendum local qui permettra à chaque citoyen de s'approprier les enjeux et de se prononcer sur les conditions de mise en œuvre de l'extension de la ZFE (calendrier, restriction, mesures d'accompagnement) que le Président de la Métropole proposera.

Au-delà de la réussite nécessaire de la concertation, nous sommes convaincus que cet exercice de démocratie directe est indispensable pour assurer l'acceptabilité économique et sociale de la ZFE!

0 a signé. Prochain objectif : 1 500 !
Quand elle atteindra 1 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être reprise par les médias et journaux locaux !