Brigitte Macron doit être entendue par la justice dans l'affaire des comptes de campagne

0 a signé. Allez jusqu'à 10 000 !


Brigitte Macron doit être entendue par la justice dans l'affaire des comptes de campagne de son mari 

UN PRÉSIDENT QUI BÉNÉFICIE D'UNE INVIOLABILITÉ !

L'association anticorruption Anticor à demandé au parquet de Paris l’ouverture d’une enquête pour vérifier "la probité des comptes" de la campagne présidentielle d’Emmanuel Macron. L’association a même déposé plainte mercredi 13 juin. Elle souhaite la vérification de "la transparence et la probité des comptes" de l'ancien candidat.
Par ailleurs, Emmanuel Macron, quand il était ministre de l'Économie, organisait jusqu'à deux dîners par soir comme l'a révélé Christian Eckert, ex-secrétaire d'État au Budget..

Ces affaires concernent des questions d' "abus de biens sociaux" voire des "tentatives de détournement de fonds publics" si ce n'est de véritables détournements. L'enquête le déterminera...
Seulement en droit français, le président de la République bénéficie d'une inviolabilité qui empêche toute procédure administrative, civile ou pénale engagée contre lui pour des faits commis en dehors de ses fonctions présidentielles. Une disposition héritée de la monarchie...

EN REVANCHE BRIGITTE MACRON NE BÉNÉFICIE D'AUCUNE IMMUNITÉ !

Comme nous le savons l'épouse du chef de l'État a eu un rôle très actif pendant la campagne présidentielle. Elle participait à des réunions d'agenda. Omniprésente dans le sillage de son mari, elle était à la fois son accompagnatrice, sa répétitrice, sa lectrice, sa facilitatrice mais surtout l'organisatrice. Au point qu'au sein d'En marche!, nombreuses personnes s'agaçaient de la croiser si souvent, redoutant les effets dans l'opinion publique...
Comme le dit lui-même le chef de l'État : Elle est "la part non négociable" de son époux.
Madame Macron doit donc être entendue dans l'affaire des comptes de campagnes de son mari. Une enquête doit donc déterminer quel a été son rôle précis dans l'attribution des ristournes dont son mari a bénéficié.

Outre la campagne présidentielle, Brigitte Macron, lorsque son mari était aux commandes du ministère de l'économie et des finances était également à ses côtés. Elle participait aux réunions du cabinet comme l'avait dévoilé un reportage diffusé dans l'émission "Le Supplément" sur Canal +. Emmanuel MACRON avait déclaré à ce sujet "Mon épouse n'est pas payée par le contribuable".


Le fait que Brigitte Macron n'était pas rémunérée ne fait pas d'elle une personne en dehors de tout soupçon et en dehors de toute complicité !!!!
L'épouse du chef de l'état, bien que n'ayant aucune légitimité constitutionnelle, bénéficie d'une "Charte de Transparence" à 400 000 euros. Charte de transparence qui n'a aucune valeur légale.... et ne la place donc pas au-dessus des lois de la république. Le droit de critique, de regard et de demande de comptes à son endroit est légitime... Elle n'est pas SEULEMENT comme on peut le lire dans la presse "Une ambassadrice de mode de la maison Vuitton" , une " représentante de la culture française" etc..


Une tradition vieille républicaine veut que personne ne touche à l'épouse du chef de l'État, mais rappelons qu'elle bénéficie d'un "Cabinet" dédié et de fonds publics dédiés pour un coût de fonctionnement de 400 000 euros /an. À ce titre elle n'est plus une "épouse de l'ombre" mais une personnalité publique mise en disposition de l'éducation nationale...qui a un rôle central et "politique" à l'Élysée : reunions avec des ministres etc...


Dans ce dossier il y va du bon fonctionnement des institutions et du respect de la Constitution française...Il s'agit de la responsabilité d'un ou d'une conjoint(e) du chef de l'État et non une question d'égalité homme/femme ou de place de la femme dans la société...Le sexisme n'a pas sa place ici ( hors sujet ) ....

POUR CES RAISONS NOUS DEMANDONS À CE QUE LA JUSTICE FACE SON VÉRITABLE TRAVAIL ! MADAME BRIGITTE MACRON EST UNE JUSTICIABLE COMME TOUT LE MONDE...À CE TITRE ELLE DOIT ÊTRE ENTENDUE DANS L'AFFAIRE DES COMPTES DE CAMPAGNE DE SON MARI ET FAIRE LA LUMIÈRE CONCERNANT SON RÔLE PRÉCIS AU MINISTÈRE DE L'ÉCONOMIE ET DES FINANCES !!!!


Comme le disait lui même Emmanuel MACRON : "Il faut en finir avec ces pratiques d'un autre monde"

De toute évidence il est nécessaire de clarifier et de déterminer une fois pour toute la place d'un conjoint ou d'une conjoint d'une ou d'un Président de la République !!! Je reste ouvert aux propositions de travail sur le sujet...


Thierry Paul Valette ( Pdt du mvt égalité nationale )


PS : Contrairement à ce que pourrait titrer par complaisance envers l'épouse du chef de l'état une 'certaine presse", il n'est pas question d'harcèlement ou d'attaque mais de justice, de transparence et de moralisation ! Madame Macron n'est pas une cible, seule l'injustice, le mépris et l'oppacité sont des cibles...Je combats les discriminations, le racisme, la corruption et les privilèges. Il n'y a aucune raison que je fasse exception et complaisance concernant l'épouse du chef de l'état auquel cas il s'agirait de ma part de complaisance citoyenne ! Et enfin à cette même presse qui disait à mon sujet de manière dénigrante et péjorative lors du débat sur le "Statut" : "ce qui frappe c'est sa capacité à narrer la moindre de ses actions" je répondrai juste qu'il n'a aucune honte à narer ses actions citoyennes bien au contraire , la défense des droits et la lutte contre les discriminations ne sont pas des causes répréhensibles et il est essentiel au bon parfait fonctionnement de la démocratie  que les citoyens qui ne bénéficient pas d'un espace médiatique comme certains puissent eux aussi s'exprimer ( même au travers de pétitions ), narer et dénoncer...cela porte un nom :la liberté d'expression dans la démocratie !!!! La presse est cencé resté neutre et objective...



Thierry Paul compte sur vous aujourd'hui

Thierry Paul VALETTE a besoin de votre aide pour sa pétition “Brigitte Macron doit être entendue par la justice dans l'affaire des comptes de campagne de son mari”. Rejoignez Thierry Paul et 8 354 signataires.