STOP à la bière au Pamplemousse

0 a signé. Allez jusqu'à 100 !


  • "Voici le bon grain. Le manger est à la portée de tous les imbéciles, mais notre seigneur dans sa divine sagesse a prévu une meilleure façon de le consommer. Et levons une prière de remerciement à nôtre créateur qui dans sa bonté céleste nous a donné... la bière."
    Frère Tuck


Afin de préserver ce divin breuvage, connu depuis l'Egypte ancienne , il faut cesser le massacre pour éviter sa disparition. Nous avons constaté de plus en plus de parfums différents qui permettent de souligner la grande diversité que peut apporter la bière au niveau gustatif.

Tandis que le cerise, le caramel, la châtaigne offrent un subtil mais efficace changement de gout... le pamplemousse quand à lui ne fait qu'altérer ce breuvage qui devrait nous désaltérer. Ce fruit efface complétement le gout de la bière et vient envahir nos papilles pour nous gâcher le plaisir de la dégustation.

Le pamplemousse est à la bière ce que l'ananas est à la Pizza!!!

  • "La bière est la preuve que Dieu nous aime et veut que nous soyons heureux."
    - Benjamin Franklin

Le pamplemousse serait il alors l’œuvre du Malin? Nous ne sommes pas loin d'y penser.

De plus. Manger du pamplemousse ou boire son jus alors qu'on prend des médicaments n'est pas recommandé. Le mélange des deux peut s'avérer dangereux pour la santé. Cette mauvaise interaction provient du fait que le jus de pamplemousse bloque l'enzyme "CYP3A4", présente dans l'intestin et qui vise à décomposer les médicaments une fois digérés. Au final, le principe actif du produit se retrouve bloqué dans l’organisme, ce qui augmente le risque de lésions hépatiques et musculaires pouvant entraîner une insuffisance rénale.

L’alcool aussi efficace que la codéine pour combattre la douleur ? C’est le résultat d’une série d’études analysées par une université britannique. Observant le comportement des 400 participants impliqués dans les travaux, les chercheurs ont notamment indiqué que deux pintes de bière avaient des propriétés analgésiques en diminuant d’au moins un quart l’intensité de la douleur. Les participants constataient cet effet à partir de 0,8 grammes d’alcool par litre de sang. A chaque fois que le taux d’alcoolémie augmentait de 0,2%, l’intensité de la douleur se réduisait. 

La bière est alors un médicament donc bien INCOMPATIBLE avec le Pamplemousse. CQFD

SIGNEZ LA PÉTITION CONTRE L'ABUS DE PAMPLEMOUSSE DANS LA BIÈRE!



Richard compte sur vous aujourd'hui

Richard PALATCHI a besoin de votre aide pour sa pétition “Brasseurs: STOP à la bière au Pamplemousse”. Rejoignez Richard et 10 signataires.