Meilleurs voeux ... sans pesticides

0 a signé. Allez jusqu'à 500 !


Chers voisins agriculteurs,

en fin 2017, après une première période de transition de 10 ans, l’Europe a de nouveau autorisé, pour 5 ans, l’herbicide glyphosate. Nous n’y changerons rien.

L’homme qui voulait détruire Carthage, Caton, disait que le plus beau métier est celui d’agriculteur, mais ce métier était exercé, à l’époque, sans nuire à la vie. Les pesticides en tuant les insectes  les fleurs et les vers de terre stérilisent la terre. Les cultures, les champs vous appartiennent, mais à qui appartiennent les fleurs sauvages, les papillons, l’air pur et l’eau des rivières ?

Les « pesticides »,vous  les payez  plusieurs fois. A l’achat avec leurs euros puis à l’usage, avec votre santé : vous êtes les plus exposés à ces produits nocifs. Et nous tous, vous comme nous, nous en consommons tous des traces dans notre alimentation. Et nous, vous comme nous, subissons la dégradation de notre environnement,  la disparition des insectes, dont les abeilles, et des oiseaux. …  Les alternatives existent, il faudrait oser. Oser se renseigner, oser douter des conseils des vendeurs, oser essayer les engrais verts, …..

En vous souhaitant une bonne année 2018, nous vous demandons de réfléchir à une agriculture plus respectueuse des cycles naturels en vous inspirant des méthodes de l’agriculture dite biologique, de reconsidérer vos pratiques agricoles, de réduire l’usage des molécules chimiques nuisibles à la vie. Nous sommes sur une même planète et nos intérêts et nos soucis sont communs.

Meilleurs voeux !



Luc compte sur vous aujourd'hui

Luc GRANDJEAN a besoin de votre aide pour sa pétition “bigre@laposte.net: Meilleurs voeux ... sans pesticides”. Rejoignez Luc et 200 signataires.