Pour que la gauche transcende ses différences : tirons au sort son candidat!

0 a signé. Allez jusqu'à 100 !


MM Hamon et Mélenchon, soyez au rendez-vous de l’Histoire que nous voulons écrire avec vous : départagez-vous par tirage au sort !


C’est avec agacement et tristesse que nous constatons que, pour l’heure…, vous ne ferez pas l’alliance que la situation sociale, économique et politique délétère de notre pays exige pourtant.


Vous vous obstinez à aller chercher le point ultime qui vous sépare, alors que nous, peuple de gauche (et au-delà, citoyens sans repères politiques particuliers), si nous nous imposons de ne pas tomber dans le piège du “détail”, nous sommes prêts à soutenir l’un quelconque d’entre vous : car la somme de vos propositions, les débats à venir pour trancher vos différents, nous intéressent; plus que l’addition de vos désaccords que vous vous acharnez à faire en tournant le dos au rendez-vous que l’histoire vous donne pourtant, avec nous.


Nous le regrettons fortement, mais nous ne nous résignons pas.


Insoumis, nous le sommes aussi face à vos enfermements égotiques avec lesquels vous continuez d’affirmer sans le dire, malgré la belle rhétorique contraire que vous savez manier, que vous êtes les hommes providentiels en lesquels nous ne croyons pourtant plus depuis longtemps.


Critiques, nous le restons, à la lecture de vos programmes qui, s’ils comportent l’un et l’autre de belles et bonnes idées, ne sauraient être mis en œuvre sans notre participation qui a son prix : nous exigeons (et soutiendrons) des dirigeants que nous voulons plus grands et plus dignes - donc plus humbles - que jamais. Car, si vous aurez peut-être un jour et un temps le pouvoir, nous, citoyens, avons plus et mieux que ce pouvoir : nous avons la puissance d’agir. Sans cette dernière, votre pouvoir restera vide, inefficace et amoindri.


Face à la conception de la politique du “pouvoir sur” qui vous habite et vous aveugle, nous vous proposons de faire advenir une politique de « la puissance ensemble »...


Pour l’heure, vous et nous sommes orphelins les uns des autres. Nous sommes ensemble en échec. Ni le programme de l’un, ni le programme de l’autre n’a de réelle chance de rester en lice et d’être présents au second tour – à part une surprise de plus ! Mais que bâtir de durable et avec quelles forces si vous êtes élus.. par surprise ?


C’est pourquoi, nous voulons que vos deux programmes soient présents au second tour, quelles que soient vos oppositions de fond.


Vos différents ? Vous ne les trancherez pas seuls. Nous entendons nous interposer pour qu’ils soient réglés “à la démocratique”, grâce aux institutions rénovées que nous mettrons en place ensemble pour qu’il puisse en être ainsi.


C’est pourquoi, parce que nous connaissons déjà l’impasse dans laquelle vous êtes en train de nous emmener contre notre volonté, nous voulons prendre en main, avec vous, notre destin commun.


Voici les trois premières pierres d’un programme qu’il faudra compléter avec nous et non pour nous et à notre place :


1) Tirez au sort, sous notre contrôle, celui d’entre vous deux qui portera les couleurs diverses de la gauche, conflictuelles, mais unies par ce qui doit les transcender : non pas uniquement l’enjeu politique, mais l’enjeu de société... Telle est notre seule chance d’aller au second tour. Puis, peut-être, de gagner...

 
2) Faites en sorte que nos candidats de gauche aux législatives – toutes tendances confondues – ne nous jouent pas votre actuelle partition dont il ne peut sortir qu’un Requiem ; appuyez-vous sur notre mobilisation pour que les prétendant.es à la députation se soumettent eux-aussi au tirage au sort de gauche : tel est le troisième tour impératif, supérieur à la primaire ; tel est le seul vrai ticket gagnant possible pour rallier à eux (comme à vous) le maximum de suffrages ; telle est probablement la seule chance qui nous reste de parvenir à disposer du Parlement dont nous aurons besoin pour mettre en place la Constituante pour la 6ème. Nous voulons, maintenant, une République sachant combiner de manière inédite démocratie réellement participative, démocratie délibérative et démocratie Parlementaire.

 
3) Mettez en place un Revenue Universel de Participation à la Constituante pour la 6ème République. Car nous ne vous laisserons pas être les seuls Constituants.

Nous pré-Constituants de gauche, exigeons qu’une part de notre Républicaine et Confraternelle richesse commune soit consacrée à toute personne en âge de voter pour financer une journée de congé citoyen par quinzaine pendant trois ans (le temps de la Constituante).

Loin d’être naïves, ces propositions vous donnent l’occasion de nous associer à nouveau avec vous et de nous grandir ensemble vers un “destin” travaillé en commun. Vous pouvez le faire sans pour autant renier l’essentiel de vos convictions, et en introduisant au coeur de votre posture ce doute et cette humilité qui seront tout à votre honneur.


En acceptant de vous soumettre au tirage au sort vous descendez de votre fragile et illusoire piédestal. Et vous engagez, sans drame ni violence, appuyés sur nos institutions, la destitution de la Vème République dont le rôle re-constructeur est maintenant terminé.


Si vous vous déclarez réellement porteurs de renouveau, vous examinerez ensemble et avec attention ces propositions lors d’un débat public auquel vous consentirez à participer.

 
Parce que nous refusons d’être à nouveau condamnés à voter pour la droite et contre l’extrême droite, vous nous devez de tenter, avec nous, autre chose.


Nous sommes avec vous devant des impératifs plus historiques encore que la disparition d’un parti, sa recomposition, la création d’un hypothétique parti de toutes les gauches.


Ne vous coupez plus de nous, ne nous coupez plus de vous !

 



John compte sur vous aujourd'hui

John GUILDON a besoin de votre aide pour sa pétition “Benoit Hamon: Pour que la gauche transcende ses différences : tirons au sort son candidat!”. Rejoignez John et 24 signataires.