Exiger l’action environnementale immédiate du gouvernement québécois

0 have signed. Let’s get to 500!


Français | Anglais

Les changements climatiques sont l’enjeu global du 21e siècle, le combat des citoyens du monde actuel pour le futur des générations de demain.

Le problème le plus urgent de l’Histoire humaine se dresse devant nous, bifurquant le chemin pavé par le passé. Ne pas réussir à répondre au cri d’aide de notre planète assurera le franchissement du point de non-retour.

Mais il y a encore de l’espoir, il est encore temps de changer; et puisque nous n’avons pas assez de temps pour le gaspiller à attendre, nous devons réclamer le changement.

Je vous demande, au nom des futures générations qui alourdissent notre conscience d’un poids inouï; au nom de nos ancêtres, sur les épaules desquels montés, nous avons atteint le ciel; au nom de notre planète, à qui nous n’avons pas demandé la permission d’exploiter; je vous demande de combattre à nos côtés, soit-ce avec votre signature ou avec votre voix, -car nous avons tous une voix attendant d’être entendue, et chacune d’entre elles importe beaucoup.

Exigeons l’action maintenant, alors qu’il est encore temps!

 

En signant cette pétition, nous recommandons fortement au gouvernement du Québec de :

1. Répandre l’information au sujet de l’urgence climatique en :

  • Effectuant des sondages auprès des citoyens afin de déterminer leur empreinte écologique;
  • Finançant des campagnes de sensibilisation.

2. Diminuer les émissions de gaz à effet de serre en provenance du transport de marchandises en :

  • Encourageant activement l’économie locale;
  • Accordant des subventions à l’agriculture urbaine;
  • Implémentant une taxe additionnelle appliquée sur les plateformes de commerce électronique.

3. Diminuer la quantité de ressources utilisées par les industries en :

  • Encourageant des moyens de productions durables;
  • Encourageant la réutilisation et le partage afin de réduire la demande.

4. Diminuer l’utilisation du pétrole et de ses dérivés en :

  • Finançant des recherches au sujet des alternatives au plastique;
  • Tentant d’implémenter ces alternatives et les rendre plus répandues.

5. Atteindre un niveau zéro déchets en :

  • Veillant à la présence et à l’accessibilité du compostage ainsi que du recyclage de tous les types de plastique, papier, verre et métal à l’échelle de la province;
  • Évitant que les objets compostables se retrouvent sur des sites de décharge, où ils produiraient du méthane, un gaz à effet de serre;
  • Veillant à ce que tous les objets actuellement recyclables sont en effet traités, indépendamment des problèmes de logistique;
  • Veillant à ce que les objets inutilisés, mais en bon état soient donnés aux redistributeurs appropriés (banques alimentaires, bibliothèques de livres usagés, bibliothèques d’outils, etc.)

6. Prévenir le gaspillage énergétique en :

  • Réduisant l’éclairage inutile. (Par exemple, ne pas éclairer les publicités dans les transports en commun ou dans les lieux publics s’il y a suffisamment de lumière du jour.)

7. Réduire leur propre empreinte écologique le plus possible.