Cher Jean-Luc, cher Benoît

0 a signé. Allez jusqu'à 100 !


Cher Jean-Luc, cher Benoît,

Alors là, dites-nous, franchement, qu'est-ce qui se passe? C'est lui, c'est pas moi, il m'a fermé la porte au nez, il ne veut pas me prendre dans sa voiture.... ça ne serait pas un peu puéril, ça? C'est quoi, cette façon de refuser sa responsabilité? Vous ne seriez pas un peu en train de nous faire votre petit Fillon? Et puis c'est quoi cette tyrannie de l'intelligence, meilleur programme, plus belle générosité, plus belle tronche? Est-ce que vous ne pourriez pas vous montrer un peu cons et regarder la réalité en face? Voir que le deuxième tour risque fort de se jouer entre Fillon et Le Pen et que, foi de 2002, le peuple de gauche, cette fois-ci, s'abstiendra et que nous aurons Le Pen? Qu'est-ce donc que vous avez à prouver? Papa, Maman... Vous êtes tous les deux les meilleurs et c'est pour ça qu'on vous aime. Supporteriez-vous alors de voir le peuple de gauche se déchirer dans des luttes fratricides (Encore de la culpabilité) ? N'aurez-vous alors pas honte d'avoir déçu pour longtemps ceux qui vous ont choisis, ceux qui ont rêvé en vous?

Si vous commenciez par vous dire que vous n'avez pas le choix de ne pas vous entendre, vous trouveriez les arguments pour entraîner derrière vous et au-delà de vous, bien plus que vos actuels supporters. Cet espoir que vous avez fait naître, ne l'enfermez pas dans l'enceinte de vos seules personnes et de vos histoires personnelles. Vous avez avez ouvert la porte à un formidable vent de liberté, ne fermez pas la fenêtre par peur des courants d'air.

Vous entendez? Ni Fillon, ni Le Pen, c'est le sens de ce vote à venir, et ce sera la devise du deuxième tour pour justifier l'abstention si la gauche n'y est pas présente. Vous entendez d'ici le peuple de gauche? Est-ce que vous ne croyez plus en lui? Allez jusqu'au bout de vos idées.

Hey, les gars, vous n'entendez pas? Vous savez, on fait maintenant de bons appareils auditifs, si ça n'est qu'une question d'appareils...

Et puis ceci encore. Dans un monde où tout le monde se croit immortel, où tout le monde a raison, soyez ambitieux mais restez modestes, ne faites pas comme eux, la vie passe pour tout le monde. Nous voulons vivre avant qu'il ne soit trop tard.



philippe compte sur vous aujourd'hui

philippe GOUDOUR a besoin de votre aide pour sa pétition “Benoît Hamon: Cher Jean-Luc, cher Benoît”. Rejoignez philippe et 10 signataires.