saisir la cour penal internation contre la france pour obtenir nos droits de transgenres

0 a signé. Allez jusqu'à 100 !


Depuis le vote sur le mariage des personnes de mêmes sexes; les paroles et violences transphobes se sont libérés en France, elle ne se limite pas malheureusement à certaine catégorie sociale ou géographique.

 

En premier lieu le corps médicale, mais aussi l’ensemble des institutions publique hôpitaux publique, employeur publique iNA, le CHUVA mais aussi dès le ministère de la justice de l’intérieur, le ministère de finances ………aucune institution n’est malheureusement pas épargnée y compris le défenseur des droits et le contrôleurs des lieux de privation de liberté ne se privent plus de propos et position non justifiable mais seulement sur les valeurs transphobe qui a une particularité par rapport aux violences envers les homos et les lesbiennes c’est le systématise des réactions de refus de trouver et sanctionner les auteurs

 

Car Christiane taubira garde des sceaux et ministre de la justice a théorisé ses violences comme étant hors du champs des violences faites aux femmes rien que cela alors du débat sur les violences sexuelles faites au femme le 11 juillet 2012 figurant dans le rapport des débats sénatoriaux du 12 juillet 2012

 

https://drive.google.com/open?id=0By7yatq86WvaVzlNWFMtSl9IOXM

 

mais aussi la vidéo si vous n’aimez pas lire des débats sénatoriaux

 

https://youtu.be/_P80hNZuRmA

 

Alors qu’elle ne conteste pas que nous les MtF quand nous débutons notre transitions et tout au long nous sommes victimes de violences de personnes vivant à l’endroit où nous résidons alors que nous ne les connaissons pas les auteurs

 

mais eux repère notre changement vestimentaire qui est du registre des femmes et se donnent le droits de nous tabasser nous assassiner pour certain cas et plus souvent nous harceler avec la complaisance systématique de la police et du parquet procureur qui peuvent être tant des hommes que des femmes

 

Dans mon cas celle qui me harcèlera systématiquement jusqu’à s’opposer illégalement à mon changement d’état civil s’appelle danielle delorme (sans lien avec l’actrice) mais aussi issam el abdouli refusera de faire recherche ses amis transphobe des fouchegeres et enfin giberay qui autorisera granger à falsifier l’une des enquêtes car elle aussi transphobe

 

C’est mon cas sur la commune d’avon 77120 et fontainebleau que les faits de violences vont être organisé et protégé tant par la police et par le parquet

 

La police et les membres du parquet véreux transphobe quand ils ne sont pas du mouvement des veilleurs ou plus précisément de « la manif pour tous » qui en raison de leurs religions catholique juive et aussi musulman s’autorisent à nous maltraité

 

Taubira a fait un choix en plein conscience quand elle a rejette les demandes des communistes et des écologistes afin que nous bénéficions des mêmes garanties car en fait confrontée aux mêmes violences

 

https://youtu.be/_P80hNZuRmA

 

Car elle a opéré une discrimination sur le patrimoine génétique entre nous femmes Trans et elles femmes cisgenres

 

D’ailleurs les procureurs et procureurs généraux et les procureurs généraux près de la cour de cassation dont le principal actuel MARIN jean claude n’ont pas fait fausse interprétation de ses directives qui considèrent tous que les transgenres ne font pas partie de l'humanité des droits

 

Cela ira jusqu’aux outrances lors des demandes du droits du sexe neutre pour une personne intersexué

 

Rappelons que la position de la cour de cassation ont été systématiquement condamné par la cedh ce qui a dû conduire à un changement de politique pour les changements d’état civil qui continue à être refusé régulièrement pour des motifs d’expertise ou de stérilisation forcé alors que cela est contraire à la convention de sauvegarde des droits de l’hommes

 

Dans mon cas j’ai dû apporté la preuve d’être stérile et m’engager à ne pas fonder de famille en autres des éléments médicaux pour l’obtenir dans des conditions d outrance tant de la magistrat du siège leatitia muylaert que de la procureur danielle delorme qui se permit des propos de menaces physique et l’interdiction de prendre la parole.

 

Elle était hors d’elle que je conteste sa position car non seulement transphobe mais aussi raciste alors que les enquêtes de violences sexuelle subit elle les détruisait avec la complaisance crapuleuse du conseil supérieur de la magistrature sous les ordres de marin.

 

Par ailleurs rappelons que beaucoup de Trans MtF qui ont eu des enfants avant la demande se voient trop souvent refusé l’exercice de l’autorité parentale sur leurs enfants biologiques voir l’interdiction de voir leurs enfants au motif d’être transsexuelle

 

https://www.closermag.fr/vecu/temoignages/transsexuel-on-merefuse-le-droit-de-garde-de-mes-enfants-754003#utm_term=Autofeed&utm_campaign=Echobox&utm_medium=Social&xtor=CS1-1&utm_source=Twitter&link_time=1508151056

 

Des avocats se vantent de pouvoir dissoudre tous mariage contracter post changement d’état civil car nous serions transsexuelles et donc ils nous serait interdit d’avoir une vie de couple ou de famille

 

https://iej.univ-paris1.fr/openaccess/libertes-famille/lecon1/sect2/i/c-effets-modification-sexe/

 

https://www.meilleuravocat.com/divorce-famille/faqs-conditions-divorce-transsexuel-545.html

 

Les gays et lesbiennes ont le droits de s’unir et de fonder une famille et donc de conserver sur leurs enfants biologique l’autorité parentale même apres d’une part adoption ou d’autre part à l’issu d’une pma ou gpa, par contre pour nous (les Trans MtF ou FtM), l’état français nous l’interdit c’est un crime contre l’humanité

 

Donc les violences que nous subissons sont considère par ses procureurs comme normale et légitime

 

j'ai subis 55 agressions systématiquement les policiers ont falsifié les faits et ont favorisé l'impunité des auteurs

 

ainsi poursuivie par l’un des auteurs de la première tentative d’homicide subit et  motivé par la transphobie et un mélange d’homophobie, le conducteurs connu pour tant pour port d’armes illégale et violence sur ses proches (toutes des femmes comme il le dira dans son procès-verbal d’audition), la police considère que faire un geste de mort en mettant sa main comme une arme en ma direction, c’est pour dire bonjour et suivre une femme en voiture sont des faits normaux

 

https://youtu.be/zgvp1Kmj7fk

 

pour ces policiers (si on peut appeler ça ainsi) c’est normal qu’il me poursuive en voiture alors qu’il m’a repère apres avoir quelques mois auparavant tenter de m’assassiner

ils trouvent normal la situation car ils m’avaient prévenu (la police) par l’entremise de mon avocates que je devais partir de la région si je voulais vivre tranquillement car ils ont jamais dit qu’ils rechercherai vraiment les auteurs bien aux contraires deux des cinq ont pu être identifié mais bénéficie de la bienveillance crapuleuse de ces policiers transphobe.

 

Propos qui seront repris par le prédateur sexuelle farid laras du ch fontainebleau apres les violences qu’il exercera à mon encontre auprès de mon ami

 

Ainsi voir la vidéo sur l'agression du 8 juin 2014 ou les auteurs m'insultent d'enculée comme en atteste leurs messages Facebook ou ils reconnaissent que c'est bien eux qui chantent sur la video

 

Ils ont reconnu m'avoir jeté sur moi un liquide en l’espèce de la bière qu’ils prétendent sans analyse être de l’eau mais peu importe

La police le lieutenant granger va falsifier les faits aux fins que ces faits soient passés sous silence

 

Voir la vidéo avec les déclarations faites à la police d’un autre village (procès-verbal établit avant les faits et les déclarations sur Facebook)

https://youtu.be/Z0xxp8Xp2Sg

 

Il fera des rapports en soustrayant systématiquement ces faits établit par procès-verbal car c’est un transphobe corrompu

 

Ainsi dans le cadre des crimes transphobe de l’état français, il me retiendra illégalement le 10 juin 2014 pour m'auditionner en dissimulant qu’il s’agit d’une garde à vue par le fait que ce serait une audition dite libre

Il me fait retenir dans le commissariat voir procès verbale 7 on y apprend que liquet a ordre de me retenir dans le commissariat

 

Sortir d’un commissariat alors que la police vous l’interdit et que la porte est fermée c’est une garde à vue

 

Oui « retenir »  donc m'interdire de rentrer chez moi c'est ce qu'on appelle une garde a vu illégale

 

Mais taubira à l’époque garde des sceaux considère légale ces procédé car elle est même transphobe.

Son cabinet a reçu ma plainte par recommander avec accusé de réception mais elle gardera le silence et ordonnera à ses procureurs de poursuivre les violences à mes droits dont issam el abdouli prendra des mesures criminelles exigeant la signature d’une crpc dans le bureau de granger sans avoir le droit à la présence de mon avocate

 

https://youtu.be/rMilcYthatY

 

https://youtu.be/BsatuL3eHFo

 

Puis sous un prétexte de me notifier une date d'expertise il y aura une seconde garde à vue dissimuler sous le vocable de signification de 4 heures

 

https://youtu.be/49svr5aNFWA

 

Mais le parquet corrompu me poursuit pour avoir administré la preuve des exactions transphobe d'un policier véreux 

 

Pire lui (granger) et le procureur marc mulet et issam el abdouli vont exiger que je signe hors de la présence de mon avocate une crpc dans un contexte de commissariat totalement corrompu comme en atteste les procès-verbaux comme les vidéos du 14 novembre 2014

 

https://youtu.be/rMilcYthatY

https://youtu.be/BsatuL3eHFo

 

ils prétendent que j'exige la présence d'une femme or il s'agit de mon droit à être assisté de mon avocat maitre virginie ribeiro oui c’est une femme mais surtout elle est mon avocate.

 

Mais les procureurs avaient choisi un cabinet transphobe pour la crpc en dehors de mon choix dans mon dos

le droit à choisir librement mon avocat m’est contesté par les procureurs qui ont choisi une ex procureur ami

car marc mulet et granger ont pour but de me faire incarcérer chez les hommes pour y comprendre ma douleur propos tenu par granger le 22 octobre 2014 par téléphone alors que j’étais à mon travail

 

alors que para ailleurs le cabinet de virginie boucher, refusera de m'assister en 2014 pour ma demande de changement d'état civil (cec) et quand mon avocate parisienne cherchera une postulante elle refusera aussi d'être postulant car elle est pros manif pour tous et contre les droits des Trans d’avoir une vie privée

 

https://youtu.be/Ybp02iQ4EMo

 

daniele delorme fera d'ailleurs tout pour refuser, ralentir et entraver illégalement mon changement d'identité violent ainsi la circulaire ministérielle de 2010 civ/07/10 du 14 mai 2014 relative aux demandes de changement de sexe à l’état civil nor jusc1012994C 

 

elle contestait la compétence de mes médecins comme ceux de la sécurité sociale reconnaissant qui ont prononcé mon ald et exigeant une expertise psychiatrique alors qu'elle reconnaissait n'avoir pas d'élément objectif pour justifier sa démarche et pourtant dans sa transphobie elle va écraser la loi sans sanction de sa hiérarchie et cela par écrit

 

le conseil supérieur de la magistrature (csm) transphobe et raciste refuse d’engager des poursuite me renvoyant vers le défenseur des droits. Et le défenseur des droits raciste transphobe renvoi vers le csm 

 

ceci est contraire à la circulaire de 2010 faite par la garde des sceaux rachida dati

 

Cette procureur va tout falsifier y compris les violences et le viol et l'agressions sexuelle débuter par farid laras au ch fontainebleau et poursuivie par ses collègues du ch nemours

 

le parquet de paris désigné apres dépaysement accepter sur demande du ministère public apres avoir refusé systématiquement mes demandes motivé par les refus d’accès aux pièces de procédures tant par mes avocats que par moi-même.

 

Donc la 17ieme maintenant comme les véreux magistrats du TGI de paris dont la ceux de la 17ieme chambre correctionnelle de paris refusent le respect des décisions du conseil constitutionnelle qui impose en cas d'hospitalisation forcé que le juge de la liberté et de la détention statu sur la l'égalité car la magistrature française refuse les mêmes droits constitutionnelle aux personnes transgenres et les mêmes garantie à l’audience le parquet reconnaitra la pratique de la dissimulation de pièces et ira jusqu’à me promettre des violences si je prends la parole pour contester son comportement à mon égard.

 

Ainsi pire ces procureurs véreux vont signé une convention pour violé les droits des patient et attenté à nos libertés fondamentales 

 

https://actu.fr/ile-de-france/fontainebleau_77186/le-procureur-signe-un-partenariat-avec-les-hopitaux_7026715.html 

 

Pour empêcher le contrôle de la légalité des détentions en hôpitaux des patients par le juge de la liberté et de la détention pour permettre la retenu illégale, les viols et les maltraitances physiques et psychologique

 

oh en matière de contrôle par adeline hazan elle est la diva de la transphobie

 

Déjà dans les années 80 et jusqu’à l’élection du pire des président transphobe françois hollande, elle prétendait que le changement d'état civil des Trans que cela permettait d'échapper à la justice

 

Rapport d’Act up sur ces interventions auprès du PS de hollande (il n’est plus en ligne mais j’ai des copies papiers)

 

Donc elle refuse de traiter ma plainte certainement en raison de ses convictions religieuse et sa position qui depuis 30 ans n'a pas évolué sur la haine qu’elle éprouve envers nous autres.

 

Pour preuve elle fait figurer illégalement mon ancien prénom dans sa réponse violent ainsi la jurisprudence de la cour de cassation protégeant le droit à la vie privé

 

Oui hazan c’est aussi la violence envers les décisions de changement d’état civil car transphobe un jour transphobe toujours

 

hazan est une transphobe placé par hollande pour sa politique de violence médicale envers les personnes Trans qui sera porté par taubira le 11 juillet 2012 qui lors du débat sur le droit des femmes victimes de violence sexuelle, elle refusera que la loi s'applique aux personnes transsexuelle mtf

 

Le vrai crime contre l’humanité car fondé sur le patrimoine génétique des MtF versus les femmes cisgenres car ne pas avoir de changement d’état civil n’est pas la preuve de l’absence d’opération et vie de femmes mais pour taubira droite dans ses bottes les Trans MtF ne sont et seront jamais des femmes.

 

Dans son esprit l’utérus est la preuve d’être femmes donc toutes celles nais sans ou qui ont eu à subir une ablation ne seraient plus non plus des femmes.

 

https://www.senat.fr/seances/s201207/s20120711/s20120711009.html

 

oui pour taubira, nous ne sommes pas des femmes mais pas plus des hommes donc moins que des animaux et donc peut être des esclaves de la république de hollande comme de ces prédécesseurs et actuelle

 

Ainsi aujourd'hui malgré mon changement d'état civil je n'ai toujours pas madame auprès de beaucoup d’administration comme auprès du ministère des finances qui place toujours monsieur avant ma nouvelle état civil car les décisions du tgi de fontainebleau ne s'applique pas aux yeux d heblé et ses collègues dégénérés

 

L’actuelle président et ancien de ce ministère des finances transphobe avait refusé de se soumettre à la décision de cec dans mon cas comme de beaucoup d’entre nous et aujourd’hui cela se poursuit sans sanction

 

https://youtu.be/JuJc9In4z9s

https://youtu.be/0in-FBOocI8

 

le parquet en la personne de guillaume lescaux, le transphobe refuse de faire appliquer la décision de cec au centre des finances de fontainebleau car pour lui et l'ensembles des procureurs dont marin nous n'avons pas à être dotée du moindre des droits y compris d'assister à des audiences publique concernant nos dossiers 

 

Ainsi lors de l’étude des demandes de dépaysement la cour de cassation a systématiquement refuse la présence de mes avocats comme de moi-même et de respecter aussi la jurisprudence de la cedh paru au BICC du 21 octobre 2015

 

« ….Cette question ayant fait l’objet de développements dans les rapports précédents de la Cour, on rappellera brièvement que, par quatre arrêts (CEDH, 31 mars 1998, Reinhardt et Slimane-Kadi c. France, requêtes no 23043/93 et 22921/93 ; CEDH, 25 janvier 2000, Slimane-Kadi c. France, requête no 29507/95 ; CEDH, 8 février 2000, Voisine c. France, requête no 27362/95 et CEDH, 26 juillet 2002, Meta et autres c. France, requêtes no 32911/96, 35237/97 et 34595/97), la Cour européenne a jugé que le fait qu’avant l’audience, l’avocat général reçoive communication du rapport du conseiller rapporteur et du projet d’arrêt préparé par celui-ci, alors que ces documents ne sont pas transmis aux requérants ou à leurs conseils, crée un déséquilibre qui ne s’accorde pas avec les exigences du procès équitable…. »

 

Oui mais pour la cour de cassation s’interroge si les Trans ont le droit ou pas à un procès équitable apparemment si nous ne sommes pas cisgenres gauloise et catholique pratiquant non excommunier nous n’avons pas le droit en France à un procès équitable

 

Donc à mes demandes jamais je n’aurai accès comme mes avocats aux copies des rapports et conclusions ni d’accéder à la salle d’audience comme lors de la demande du ministère publique dépaysement

 

Double standard de taubira garde des sceaux et ministre de la justice les violences transphobe s’étant déroulée sous sa mandature de 2013 à 2015.

 

Elle apprécie les homos et les lesbienne mais les Trans elle a de la répulsion.

 

Les changements actuels n’ont eu lieu seulement suite à l’interdiction par la cedh de la stérilisation forcé de notre communauté mais qui se poursuit quand les demandes sont judiciarisé par l’officier d’état civil qui conteste de l’opportunité.

 

La France est un état aussi criminel que la Tchétchénie sur les droits des personnes Trans MtF et FtM

 

S’il est vrai qu’aujourd’hui la police ne s'en prend plus aux bars gays depuis la loi de 1983

 

Pour nous les Trans, nous sommes bloquée dans nos droits aux années 50, l'accès à nos droits n'est pas pour demain si nous n'agissions pas en déposant chacune une plainte devant le cour pénal international de la Haye (CPI)

 

Plus il y aura de plainte, plus la CPI devra ouvrir une enquête à l’encontre de l'état français

 

Les associations ont épuisée la patience de celles qui subissent dans l’indifférence ces violences malgré leurs efforts sincères

 

Les associations ont tenté des négociations sans réussite, il faut en faire le constat d’un échec depuis la dépénalisation de l’homosexualité en 1983 pour l’avancé des droits des Trans et donc de passer par une autre voie plus forte mais respectueuse des lois et des libertés de chacun.

 

Une marche des fiertés consacré à l’avancé des droits des Trans (en plus de 35 ans) faites en catimini à une date hors de l’habitude du dernier samedi de juin de chaque année et les marches de l’EXITRANS dont la sincérité n’est pas ici remise en cause mais nous devons déplorer qu’elles n’ont eu aucun effet car mise à l’écart des circuits habituelle des manifestations et/ou des marches et protestation national.

 

Il est clair que la préfecture de police de paris veut voir dans les demandes de droits de notre groupe social une demande à mettre en marge du centre de paris

 

Il est tant d’opérer un profond changement dans les démarches pour faire respecter les droits et liberté fondamentale de notre communauté et punir les fonctionnaires dont les magistrats et policiers ou encore fonctionnaire des hôpitaux publique et privé des ministères des finances, de l'agriculture, de l'éducation nationale ......qui refusent ou nous contestent nos droits notamment au respect le plus élémentaire.

 

Il est tant que chacun des ministres sachent que sur son administration et lui-même pèsent le risque de rendre des comptes pour crimes contre l’humanité s’il ne prend pas les mesures pour faire cesser les violences et discrimination transphobe et le harcèlement judiciaire que nous subissons à l’issu d’enquête truqué par des policiers transphobe et partisan de ces violences

 

Que chaque juridiction qui se permet des menaces de violences et exercice ses violences et  outrances transphobe d’être sûr de rendre des comptes pour ces violences et outrances

 

Qui aujourd’hui accepterai qu’un magistrat dise à un noir ou un arabe « le nègre, le bougnoule…… » Alors que dire monsieur à une MtF ou l’inverse ou madame à un FtM, tout en lui refusant l’accès aux pièces comme à ses avocats ; et ensuite la menacé de la faire battre et/ou agressé sexuellement par jeux et par la police ou d’autres détenu tout en entravant illégalement son changement d’état civil comme dans mon cas à fontainebleau et maintenant devant le tgi de paris

 

Est-ce normale ? je ne crois pas

 

Aujourd’hui les menaces ont été enregistré et sont sur la place publique comme toute audience elle est publique et la population a le droit de savoir ce que nous subissons

 

Travaillant au chuva sans contrat de travail (centre hospitalier universitaire veterinaire d’alfort) je serai virée car transsexuelle et pire en tant que trésorière statue catégorie A je serai payé sous le smic apres 3 mois d’attente

 

Le parquet et le préfet du val de marne s’opposent à mes droits et à un procès équitable car l’état français est un état transphobe criminel devant l’humanité

 

Les dossiers quand ils sont accablant pour les auteurs connus sont systématiquement détruis  voir retourner contre nous

 

mais jusqu'à récemment et seulement par décision du conseil constitutionnelle la discrimination fondé sur la discordance d'identité de genres c'est à dire celle de votre ADN XX OU XY et celles de votre moi psychique qui conduisent des garçons désigné ainsi à la naissance de devenir et revendiqué d’être une femmes à l’état civil et socialement ou l'inverse et qui se heurtent à des insultes, menaces de meurtres, de viols etc ou des violences physique.

 

la police française comme la gendarmerie française et la justice surtout le parquet et ensuite le siège protègent les auteurs de violence transphobe car l’état est transphobe

 

Ainsi kessler et manpouy m’ayant menacé agressé avec le concours des policiers de Nemours ont bénéficié de largesse de la magistrat du siège leatitia myulaert pour les récompenser des violences à mon encontre dans leurs affaire et ne sont pas poursuivie pour les violences commise à mon encontre car olivier l’étang comme mulet sont des prédateurs sexuelle et donc ils protègent leurs semblables

 

les faits de violences ont eu lieu dans un commissariat au vu et sus de tous les policiers complaisant de ses violences

 

ils figurent sur un procès verbale très court et ma plainte reçu par mulet, delorme, letang considèrent que je n’ai aucun droit de me plaindre

 

Est-ce normal, je ne crois pas

 

hazan la transphobe elle fait pareil et ne sera pas non plus sanctionné en France car c’est la Tchétchénie la France ces fonctionnaires véreux et voyous n’ont rien à craindre car protéger par l’administration

 

donc aidons nous en portant toutes les violences devant une instance extérieur qui entamera de vrai poursuite contre les ressortissant français ayant pensés et mis en place ses violence et impunité des auteurs

 

taubira, urvois,baroux et belloubet tous coupables tous complices mais aussi toubon et hazan pour leurs complaisance à la transphobie quand elle n’est pas de la transphobie assumé

 

dans mon cas 55 agressions et systématiquement les auteurs font l'objet de protection par la police et des procureurs véreux dont MARIN mais surtout ses sbire danielle delorme, marc mulet, issam el abdouli et giberay olivier l’etang, gregory weill, molins qui ont systématiquement participé à la non recherche des auteurs à trafiqué les enquêtes qui sont incomplète faite de manière totalement partiale par des policier transphobe et véreux et donc à l'impunité des auteurs notamment dans l'agressions du 22 mars 2015 sur la commune de châtelet en brie 77 ou marc mulet fit disparaître le dossier avant d'être muter à Evry 91 en prétendant le dépaysement (sans décision de la cour de cassation) à Melun ou siège maintenant danielle delorme sa comparse transphobe, et apres les demandes insistantes de mon avocate elle prétendra que le dossier est à paris ce qui est faux

 

Ces chiens de procureurs protègent les auteurs car ils ont commandité mon assassina exécuté par deux hommes qui prétendent être flics

 

https://youtu.be/Str4OvKzYyM

https://youtu.be/zLWbJYKRx9E

 

Il est temps que nous nous unissions (malgré nos différences, nos sentiments d’être sortie plus ou moins d’affaire ayant obtenue soit un changement d’état civil et soit une opération final)

 

Nous avons chacune une obligation morale de voir mettre fin à ses comportements pour celles qui viennent chaque année à déclarer leur état de Trans MtF et aussi FtM qui subissent une autre forme de violences

 

Pour mettre un terme à ses pratiques judiciaires transphobe et/ou la de la police participe en nous humiliant et nous agressant sexuellement durant les gardes à vue pour des enquêtes partiale et truqués comme les experts bidon transphobe

 

Belloubet garde des sceaux qui a chaque question sur le droit nous pose la condition de la constitutionnalité car ancien membre du conseil constitutionnelle, devrait s attaché à mettre aux pas ses procureurs notamment dans le ressort de la cour d’appel de paris de mettre fin à des comportements transphobe

 

Ainsi gregory weill nous explique avoir dans mes dossiers où je dois m’explique des viols et agressions sexuelle et séquestration subit à ch fontainebleau et nemours qu’il a constitué « une cote parquet » c’est-à-dire un double jeu de procédure une complète à l’adresse du siège des partie civil et du parquet interdite d’accès à la partie défenderesse (une version secrète de la procédure) avec clin d’œil ou magistrats du siège qui acquiesce de la tête (genre oui on sait on voit de quoi tu parles…..le truque qu’on fait pour ces gens-là ! clairement apparent dans l’attitude et le hochement de tête pour acquiescé à ces déclarations criminelle)

 

et il ajoute qu’une autre réduite sans l’intégralité des éléments pour la seule destination de la partie défenderesse

Les parties civiles diront chacune qu’elles avaient accès à cette cote dite « cote parquet » et avaient elle l’intégralité des pièces bien évidemment.

 

Ceci car nous sommes transsexuelle non gauloise non catholique

 

voir la video de l’audience devant la 17ieme correctionnelle

https://youtu.be/oIUarz53gko

 

 

Ceci est la pratique judiciaire systématique à l’encontre des personnes transsexuelles car le siège n’a pas sanctionné les agissements du parquet comme discriminatoire dans un dossier fabriqué de toutes pièces par le parquet pour protéger ses forfaitures

 

pire le procureur weill me menace car je conteste les discriminations et donc je serai donc l’objet de violence physique et sexuelle à la prochaine audience ordonné par lui et exécuté par les prédateurs sexuelle de police française voir certainement d’un assassinat organisé par le même parquet et exécuté par la même police selon le principe d’avoir le droit d’assassiner les personnes (noir et maghrébine et/ou juive) défavorablement connu par eux

 

L’affaire Theo n’est pas un cas malheureusement une exception les agressions sexuelle sur les Trans sont la norme par la police.

 

Rappelons qu’ici je ne fais qu’assurer la défense de mes droits

 

Car belloubet a édicté alors qu’elle sévissait au conseil constitutionnel des contrôles de la régularité par le JLD pour les hospitalisations contre l’avis des patients mais belloubet considère aujourd’hui comme son administration que les transsexuelles ne font pas partie de l’humanité et donc ce contrôle n’a pas lieu d’être garantie ce qui est un crime contre l’humanité

 

Ainsi au commissariat de nemours durant 5 heures deux détenus manpouyi et kessler m'ont insulté menacé de mort de viol avec le concours de la police et pire ils iront jusqu'à proposer de l'argent aux policiers pour qu'ils m'obligent à leurs faires des fellations

 

Dans le commissariat du 18 je serai fouille par des hommes et ils m’agresseront sexuellement dans leur bureau et me passeront en début pour que je re-signe un procès-verbal falsifiée sur l’heure et les lieux de mon arrestation et aussi en fin de garde à vue à tabac. Chaque fois que j’irai au toilette ils pénètreront dans les toilettes en violations des avis de l’ancien contrôleur des lieux de privation de liberté car suis transsexuelle

 

Voir la vidéo de mon arrestation et les échanges avec l’avocate de garde à vu

 

Mes plaintes seront systématiquement détruites par le parquet de fontainebleau et de paris comme par le procureur prédateur sexuel olivier l’etang près de la cour d’appel de paris

 

Alors que la vermine d’olivier l’etang procureur générale a bien attesté l’avoir reçu chacune des plaintes mais il n’entend pas faire droit au respect de mes droits car transphobe et prédateurs sexuelle lui-même et transmit pour destruction comme à son habitude de procureur raciste transphobe et pro-prédateurs sexuelle

 

Le dossier des violences subit le 22 mars 2015 a été détruit car l'auteur non content de m'avoir cassé le nez et brisé le planché de l’œil va porter plainte pour fait imaginaire mais comme c'est un fonctionnaire et amis des gendarmes locaux de châtelet en brie et que le parquet de fontainebleau est transphobe comme sa police véreuse on détruit le dossier et on me fait passer pour folle 

 

https://youtu.be/9sd31FHT1JA

 

quand farid laras ment sur des procès-verbaux au ch fontainebleau sur les circonstance de son entorse au pouce ou dans un premier procès verbales il prête que je me serai jetée sur lui puis dans un second procès-verbal on apprend qu'il m'expulse de mon lit pour me faire une clé de bras et frapper contre une porte car selon ses dires j'ai fait un geste pour retirer ma perfusion

 

On comprend que tout ça cache les viols et l'agressions sexuelles subit motivé aussi par l’étoile de david que je porte depuis toujours autour du coup

 

https://youtu.be/WVpNgROeWtU

https://youtu.be/VcAt-74HVUI

 

puis il dira dans le même procès-verbal qu'il a immédiatement fait la prescription de neuroleptique pour me plonger dans un coma et poursuivre ses sévices avec ses amis violeurs de ch nemours alors que les traceurs des logiciels de l'hôpital indique que la prescription a été faite entre 12h30 et 12h32 pour des faits qu'il place entre 10h et 10h30

 

il est temps que la vérité apparaissent mais comme les magistrats sont tous des copains transphobe raciste qui se soutiennent entre eux

 

la 17ieme chambre correctionnel de paris corrompu et aux ordres refusent que je puissent me défendre et présente les pièces (vidéo et copie de procès-verbaux et les messages Facebook de mes agresseurs qui reconnaissent être les auteurs des insultes dans l'affaires que le granger a falsifié,

 

les autres affaires sont lié à la ville d’Avon dont sa maire est une membre active de la manif pour tous et de sens commun elle travaillent pour la ville de paris ce qui lui permet aussi de pratiquer ses violences dans les trains et les commandités les sévices auprès de la police

 

Aujourd’hui issam el abdouli est depuis fin 2016 à la mairie de paris comme conseillé de la maire sur la diversité et la laïcité par décision conjointe du conseil supérieur de la magistrature et de la présidence Emmanuel Macron la transphobie rapporte semble t’il ?

 

Au lieu d’être exclus pour ses fautes et manquement l’état lui offre une place en or payé avec l’avance continuelle loi des prétoires.

 

 https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000034251889&categorieLien=id 

 

J’ai bien peur que paris soit dorénavant un lieux de violences transphobe organisé depuis la mairie avec les moyens de la ville

 

La présidente de la 17ieme refusent la jonction des dossiers elle refuse aussi que soit traité ma question prioritaire de constitutionnalité qui est dans le dossier depuis septembre 2015 comme d’entendre les nouvelles car pour elle je ne suis pas un être humain pour les tribunaux français car transsexuelle assumée

 

Tout ceci afin de me condamné apres un procès truqué dont les audiences relais sont des moments de transphobie assumé

 

Depuis le début j’ai adressé des dossiers complet à différentes rédaction (le journal le parisien, libé, le monde, 20minutes, médiapart) tous considèrent que ce n’est pas un sujet certainement aussi plein des stéréotypes transphobe et des valeurs misogynes

 

Certain politique à droite comme à gauche qui font des papiers dans les journaux pour la marchés des fiertés gays et lesbiennes de fin juin au sujet de la transphobie, ils et elles ont systématiquement refusé de m’aider car pas blanche pas catho et surtout transgenre

 

Oui parler dans le vide est facile prendre cause auprès d’une victime c’est pas glamour, et ça fait rire dans l’hémicycle de du sénat ou de l’assemblé nationale

 

Perso je pense qu’il serait plus simple que chacun assume ce qu’il est raciste transphobe cela rendrait plus simple la vie des minorités.

 

On serait que telle enseignes telle employeurs telle administration est raciste et/ou transphobe et que des lors nos impôts serait modulé en fonction

 

Ainsi on ne perdra plus de temps à croire dans une devise bidon qui prône l’égalité alors que c’est la nation des privilèges et des passes droits et de la mafia blanche catholique

 

La France est certainement une nation la pire des démocraties actuel car elle a un double langage se pose comme une nation des droits de l’homme alors qu’au quotidien c’est une dictature stalinienne pour beaucoup d’entre nous

 

Pas de droits donc pas d’impôt et pas plus de cotisation sociale sur nos salaires

 

Cela mettrait fin à ces agences bidons que sont le défenseur des droits et le contrôleur des lieux de privation de liberté tenu par des agents publique raciste et transphobe

 

Par ailleurs la France serait à sa juste place d’état non sure et nous pourrions des lors bénéficier de l’asile pour violence transphobe auprès de vrai nation des droits de l’homme au sein de UE qui progressent d’eux même et sans attendre les condamnations successive devant la cedh pour envisager de changer dans son attitudes transphobe et raciste

 

Nous devons chacune saisir la cour pénal internationale pour nous plaindre des traitements inhumains et dégradant subit par la police et la justice fassent aux violences d'individus transphobe motivé par leurs religions ........

 

Depuis 1996 date de la première condamnation de la France devant cedh pour la reconnaissance des droits des personnes Trans rien à évoluer de sois même dans l'accès aux soins de toutes natures

 

Personnellement j'ai essuyé des refus transphobe du cochin comme des urgences dentaire de la salpêtrière ou des urgences de melun apres une nieme agression car l'internet se donnent le droit de refuser de soigner une personne en raison de l'identité de genre en toutes impunité voir les écris du professeur Sicard

 

Refuser de soigner une personne en raison de sa couleur de peau de ses convictions religieuse (ports de signes religieux) est sanctionné par la justice et le conseil de l’ordre mais pas pour nous

 

Cessons d'être les esclaves de cette république c'est à dire de devoir suivre les obligations d'impôts et des lois sans avoir aucun droits aux regards des obligations qu’ils nous imposent de manière discriminatoire et illégale aux regards des traites et condamnation devant la cedh entre autres

 

Attendu que la cedh verrouille nos recours car certain fonctionnaire dote de passeport français poursuive les directives raciste et transphobe au sein de la cedh

 

Nous devons pour obtenir des condamnations légitimes de cette état transphobes qu’il nous faut en plus débourser des sommes considérable et que les nombres d’avocat refusent trop souvent d’assurer nos défenses souvent apres avoir touché leurs honoraires de faire le travail pour lesquelles ils/elles ont été rétribué car eux-mêmes parfois sous le coup d’intimidation quand ce n’est pas juste de mal honnête pure couvert par le conseil de l’ordre

 

Alors que d’autres bien moins rémunéré font le travail et subissent tout autant de pression

 

Il est tant que nous engagions chacune une procédure individuelle en déposant plainte devant la CPI contre la France pour les faits individuelle subis qui ne sont pas le faits d’auteurs individuelle mais bien d’une systématisme de consignent non déclarer officiellement car le but véritable est de criminalisé l’état de transsexuelle.

 

Chose que l’état français ne pas avouer alors de manière non dite la police et la justice nous poursuivent dans le cadre d’un crime d’état c’est la même situation que les contrôles aux facies c’est pas écrit mais c’est seulement une pratique d’état raciste et de crimes contre l’humanité

 

Chacun de nos témoignages pris individuellement sont déconsidéré par cette état voyous mais globalement nous sommes toutes confrontés aux même violences par les mêmes groupes qui démontre des lors de la volonté de l’état français de nous persécuter globalement

 

https://www.buc-ressources.org/sites/default/files/assets/rapport_discriminations_stigmatisation_trans_version_28fevrier.pdf

 

Ne gardons plus le silence, saisissons la CPI afin d’obtenir une enquête réelle et les poursuite contre les magistrats et policiers français qui nous persécutent comme des ministre successif de la justice, de l’intérieur et de la santé et des droits des femmes complices et co-auteur de cette politique qui se poursuit malgré les alternances droits gauche

 

Je n’ai aucune complaisance vis-à-vis tant de la gauche du ps ou de la droit de ump rpr ou lr qui ont eu les mêmes attitudes transphobe.

 

Quant à l’eau tiède actuelle qui se prétend ni de droite ni de gauche mais qui a sans l’ombre d’un doute une politique dictée par thomas Malthus et consort qui conduit à un état britannique tel que décrit les écris de Charles Dickens

 

Rien de très enviable bien que l’aristocratie journalistique considère comme innovant alors qu’elle a montré à bien des écarts que ces violences sociales n’ont eu aucun effet sur la misère sociale et les violences sociétales.

 

La volonté de faire œuvre de force par l’état prononcer depuis plus de 15 ans par les différents gouvernements n’est que celle de l’apanage d’une impuissance virilité

 

Ce n’est pas en faisant droit à la violence d’état pour combler ces défaillances personnelle de virilité que l’état de droit prospère

 

La justice dans la violence n’est seulement le marqueur de la fin d’un état de droits qui déshumanise par les brutalités de la justice française

 

Cela n’a rien d’honorable et ne fait seulement rendre encore plus impossible tant la réparation des victimes que la compréhension des peines infligés aux auteurs pour peu qu’ils soient condamné à l’issue d’un procès équitable ce qui est clairement pas le cas puisque l’état à autant de standard de justice que de groupe sociaux

 

Pour les politiques et les puissants les droits de la défense sont respecté ainsi dans les affaires d’ancien président ou chef de partie ou ex candidat à la présidence jamais un procureur se serait permit de constitué deux version de ces procédure l’une pour les mises en cause incomplète et une complète pour les parties civils et le siège car les conséquences pour une telle forfaiture aurait été légitimement sanctionné par des poursuites

 

Il ne s’agit pas de parler du fonds de chacune des affaires mais je vois mal les avocats prestigieux qui ont assuré les défenses de chacun des mises en causes avoir des pièces dissimulé à leurs clients par contre pour les transsexuelles cela est considère comme normale et tolérable

 

Belloubet ne sanctionne pas car peut être ignorante de ces pratiques de la transphobie d’état conduite par notamment olivier l’etang procureur générale près de la cour d’appel de paris fait partie du procès réservé au Trans*

 

Si l’un des politiques actuelle mis en cause dans le financement d’assistant(e)s parlementaire par UE, l’accès aux dossiers ne leurs ai pas privée, il y a pas de dissimulation des pièces ce qui est la stricte application des droits de la défense.

 

Jamais ces hommes et ces femmes seront humiliés ou agressé sexuellement si ils sont placés en garde à vue ou auditionné pourquoi les Trans nous le sommes

 

En vertu de quoi ces traitements humiliation et violences sexuelle sont telles tolérés et encourager par les procureurs véreux et la hiérarchie policières

 

Apres nous sommes confronté au doublage de procédure, cela est appelé « cote parquet » qui ne choque pas pourtant la discrimination en raison de l’identité de genre comme la subordination de la loi à un des critères de discrimination par un agent publique et à fortiori un procureur dans l’exercice de ses fonction emporte à un caractère aggravant.et non content de cette discrimination qui se poursuivent puisque il nous manque toujours des pièces encore.

 

le parquet nous menace de violence et de crime si nous prenons à nouveau la parole pour dénoncer les autres manques de pièces et le refus de nous remettre la copie des procédures en attente lors des autres audience ce qui est la preuve du racisme du siège qui autorise ses menaces raciste et transphobe

 

bellobet a un devoir de faire cesser les violences discriminatoire à l’encontre des transsexuelle, ou d’en répondre devant les instances externe car c’est intolérable et illégale car elle serait dès lors elle-même transphobe et raciste

 

Ceci est un crime contre l’humanité elle doit être dénoncé et poursuivie puisqu’elle n’ordonne pas les sanctions contre les auteurs dont les procureurs de fontainebleau et de la cour d’appel de paris

 

Pire la cour de cassation a systématique violé lors de l’étude des demandes de renvoi pour cause de suspicion légitime les droits à avoir accès aux avis du procureur général comme à être entendu équitablement ce qui correspond aux décision de la cedh

 

« ….Cette question ayant fait l’objet de développements dans les rapports précédents de la Cour, on rappellera brièvement que, par quatre arrêts (CEDH, 31 mars 1998, Reinhardt et Slimane-Kadi c. France, requêtes no 23043/93 et 22921/93 ; CEDH, 25 janvier 2000, Slimane-Kadi c. France, requête no 29507/95 ; CEDH, 8 février 2000, Voisine c. France, requête no 27362/95 et CEDH, 26 juillet 2002, Meta et autres c. France, requêtes no 32911/96, 35237/97 et 34595/97), la Cour européenne a jugé que le fait qu’avant l’audience, l’avocat général reçoive communication du rapport du conseiller rapporteur et du projet d’arrêt préparé par celui-ci, alors que ces documents ne sont pas transmis aux requérants ou à leurs conseils, crée un déséquilibre qui ne s’accorde pas avec les exigences du procès équitable…. »

 

Mais la cour de cassation raciste transphobe s’y refuse en toutes impunités pour leurs crimes

 

dont nous avez été victimes comme moi contre l'état français par ses violences transphobe et l’apartheid judiciaire motivé par la transphobie étatique en désignant tous les procureurs leurs noms et leurs affectation et la position prise (destruction de dossier ou refus de répondre) et les faits subis et les implication de la police qui a refusé de se déplacer ou refusé de prendre votre plainte

 

car la transphobie doit être filmé pour servir de preuve, utilisé des dictaphones en mettant le hautparleurs afin qu’il n’y ait pas d’interférence ou des dispositifs de microémetteur en onde courte avec son récepteur déporté (site chinois en vendent c’est pas très chère et très efficaces) ou utilisé dispositif spéciaux pour les lignes fixe ou des mini cameras à main

 

il y a rien à attendre ni de la droite ni de la gauche et des parties populiste de tous les bords maintenant ils nous revient de nous battre en désignant la France comme un état identique à la Tchétchénie pour le droit des Trans mtf notamment à fontainebleau ou j’ai été séquestrée violée et agressée sexuellement par des médecins en toutes impunité,

et je suis poursuivie pour répondre des violences subis car le parquet et sa police sont corrompu raciste et transphobe

 

ils ont violé les lois notamment les obligations du contrôle par le JLD du séjours sous contrainte par ses violeurs de médecins maghrébins, car leurs procureurs sont transphobe et des désaxés

 

Quand nous sommes battus en pleine rue comme le 22 mars 2015 et 11 juillet 2013 ou dans un hôpital le 24 octobre 2014 et agressée le 08 juin 2014 la police falsifie les faits ou le parquet détruit les procédures démontrant sont implications continuelle par transphobie criminel d’un état violeurs et de fonctionnaire prédateurs sexuelle tant policier du 18ieme ainsi que de nemours et ceux de fontainebleau.



N compte sur vous aujourd'hui

N A a besoin de votre aide pour sa pétition “belloubet: saisir la cour penal internation contre la france pour obtenir nos droits de transgenres”. Rejoignez N et 6 signataires.