Petition update

La Somme s'acharne sur les blaireaux et les renards

Frédéric DANIEL
France

Jun 27, 2019 — 

Le 16 avril dernier la préfecture de la Somme soumettait à la consultation du public un projet d'arrêté de régulation de 1500 blaireaux. 97 % des avis se sont exprimés défavorablement, à savoir 1523 avis défavorables contre 45 favorables. En dépit de ces avis, la préfecture de la Somme a publié son arrêté préfectoral donnant ainsi le feu vert à cette opération d'abattage massif de blaireaux sur son territoire. Cet arrêté préfectoral est constamment renouvelé chaque année depuis 2004. 
Lire ici la note de synthèse  

Lire ici l'arrêté préfectoral

Cette décision était malheureusement attendue car en ce qui concerne ce type d'arrêté la préfecture a l'habitude de prendre ses décisions sans tenir compte de l'avis des citoyens, elle n'a d'ailleurs pas pris la peine d'apporter des réponses aux avis émis, aucun motif de décision n'étant publié.
Pourtant, une procédure de consultation du public n'a de sens que si elle en respecte les termes. Or, dans le cadre des consultations relatives à la chasse, les avis reçus ne sont que rarement pris en compte, cet outil prétendu démocratique devient un hochet donné aux citoyens pour qu'ils s'expriment sans être entendus. Nos contributions doivent être suivies d'une décision publique conforme à la demande citoyenne, et non pas uniquement conforme à la demande du lobby de la chasse. 

A contrario, à l'issue des consultations publiques relatives aux arrêtés annuels fixant les dates d'ouverture et fermeture de la chasse des départements, certaines préfectures n'ont pas autorisé l'application d'une période complémentaire de vénerie sous terre du blaireau. Pour l'instant l'Orne, le Gers et la Haute Saône y ont renoncé suite aux avis des contributeurs. 

Mais la préfecture de la Somme ne s'arrête pas à l'abattage massif du blaireau. L'administration met en ce moment en consultation publique un projet d'arrêté de régulation des renards en tir de nuit par les lieutenants de louveterie. Pour donner votre avis sur ce projet d'arrêté, suivez les instructions de cette publication.
 Avec ces décisions inconsidérées, la Somme montre son incapacité a gérer la faune sauvage de façon vertueuse, ce qui lui donne une bien mauvaise image.  

Enfin, un rappel de la consultation publique relative à l'arrêté ministériel fixant les périodes et les modalités de destruction des espèces susceptibles d’occasionner des dégâts, c'est aujourd'hui le dernier jour pour participer, cliquez sur ce lien
Inspirez-vous des arguments proposés par l'association Animal Cross => https://www.animal-cross.org/6225-2/

Merci à toutes et tous d'agir pour la protection de ces espèces injustement persécutées. 

http://change.org/ProtectionBlaireau  

https://www.mesopinions.com/petition/animaux/stop-deterrage-blaireaux/43334  


Keep fighting for people power!

Politicians and rich CEOs shouldn't make all the decisions. Today we ask you to help keep Change.org free and independent. Our job as a public benefit company is to help petitions like this one fight back and get heard. If everyone who saw this chipped in monthly we'd secure Change.org's future today. Help us hold the powerful to account. Can you spare a minute to become a member today?

I'll power Change with $5 monthlyPayment method

Discussion

Please enter a comment.

We were unable to post your comment. Please try again.