Bannissement de TOUT TYPE d'ustensiles à usage unique dans nos restaurants

0 a signé. Prochain objectif : 5 000 !


Français | English

***
MISE À JOUR
Janvier 2020

Suite à la publication initiale de la pétition “Stop Ustensiles”, l’administration Plante a annoncé vouloir bannir les ustensiles à usage unique en plastique à Montréal en 2020. Bien que nous saluons ce geste, nous n’acceptons pas que seuls les ustensiles en plastique soient concernés par cette mesure.

La décomposition des matières biodégradables et compostables (bambou, bois, palmier, kraft, etc.) dans nos sites d’enfouissement génèrent des contaminants étant plus de 20 fois plus polluant que le CO2 (méthane, lixiviat).

Par le biais de cette pétition, éclairons nos élu.e.s sur cette réalité pour que la loi votée banisse tout type d’ustensiles jetables en les facturant 0.25$ dans nos restaurants. En plus de signer cette pétition, n’hésitez pas à nous laisser votre avis dans la section "commentaires" (étape suivante) afin que nous puissions le communiquer à l’administration Plante lors de consultations publiques à venir!

Nous invitons également les résident.e.s d’autres villes Québécoises à participer à cette pétition. En fonction du nombre, nous tâcherons de faire valoir vos revendications auprès des élus de votre ville.

Cette initiative est menée par l’OSBL La Vague, un regroupement de cafés et restaurants mobilisés pour l'environnement.
***

Cher.ère.s citoyen.ne.s,

Le 23 août 2016, la Ville de Montréal a adopté le règlement 16-051 interdisant la distribution de certains sacs d’emplettes dans les commerces de détail. Aujourd’hui, nous souhaitons aller plus loin et demander à nos politicien.ne.s d’agir pour:

Le bannissement des ustensiles jetables que les restaurateurs montréalais donnent aux client.e.s dans le cadre du ramassage (“pick-up”) ou de la livraison de plats préparés.

Un restaurant moyen produit environ 20000 repas par an qui seront consommés hors de ses murs. Si chacun de ces repas était livré avec :

  • une fourchette jetable (4g),
  • un couteau jetable (4g) et
  • une cuillère jetable (2g).

Cela représente 200 kilogrammes de déchets à usage unique générés par restaurant en une année!

La solution trouvée par le restaurant Pâtes Bol: rendre leurs lots d’ustensiles jetables optionnels et appliquer des frais de 0.25$/personne/lot demandé. Résultat: 95% des clients choisissent de ne pas prendre d’ustensiles, en gardant le même volume de commande et un bénéfice clair en termes d’image!

Chaque lot d’ustensiles coûte environ 0.10$, soit un coût total de 2000$/an ou plus pour le restaurateur.trice. Arrêter d’utiliser des ustensiles jetables, c’est aussi prendre soin des finances de nos restaurateur.trice.s préféré.e.s!

Pour faire rayonner ce type d’initiative, nous vous proposons aujourd’hui de le faire tous ensemble. La démarche est simple:

  • Faites savoir à vos politicien.ne.s que vous soutenez l’action des restaurateur.trice.s qui s’engagent en complétant cette pétition
  • Refusez vos ustensiles lors de vos ramassages (“pick-ups”) et livraisons!
  • Partagez vos photos avec #stopustensiles sur Instagram

Montrons à nos politicien.ne.s que nous n’irons pas avec le dos de la cuillère (en plastique)!

#stopustensiles #stoputensils