Des remplaçants pour nos enfants

0 a signé. Allez jusqu'à 500 !


En maternelle comme en élémentaire: des remplaçants pour nos enfants!

Depuis la rentrée 2016, nous faisons le même constat désolant dans toutes   écoles du Val de Marne: de plus en plus régulièrement, et de plus en plus longtemps, les professeurs des écoles ne sont pas remplacés lorsqu'ils sont absents.

Congés-maternité, décharges de services non compensées, congés-maladie ordinaires... : pour une même classe, ce sont parfois des absences cumulées de quatre à sept semaines qui ne sont pas prises en charge par l'Education nationale.

Plusieurs fois par jour, les enfants dont les professeurs ne sont pas remplacés sont répartis dans d'autres classes de l'école. Les effectifs peuvent alors atteindre jusqu'à 37 élèves. Tous les enfants subissent les conséquences de cette situation. Que dire de l'état de tension dans lequel se trouve l'école lorsque plusieurs enseignants sont absents et non-remplacés ?

Au-delà des problèmes matériels de place et de sécurité, nous sommes inquiets : comment nos enfants peuvent-ils entrer dans les apprentissages dans de telles conditions ?

Où sont les engagements de ne pas laisser de classe sans enseignant ?

Depuis le début de l'année, et encore plus vivement ces dernières semaines, par des courriers, des appels, des manifestations, des occupations d'écoles, nous interpellons l'administration.
Lorsque, rarement,  elle daigne nous répondre, c'est pour nous dire qu’il n’y a pas d’enseignants pour assurer les remplacements. 

Mais nous ne nous résignons pas.

La rentrée 2017 se prépare en ce moment. L'Education nationale doit se donner les moyens d'assurer la continuité du service public. Elle doit des réponses aux enfants, à leurs parents, et à l'ensemble des citoyens. Au-delà même de l'avenir de nos enfants, il y va de notre avenir commun.
C'est pourquoi, nous interpellons l'administration et sollicitons aujourd'hui votre soutien pour qu'en cas d'absence d'un enseignant, aucune classe ne reste sans remplaçant (1).

(1)Nous entendons par "remplaçants" des personnels titulaires, formés, volontaires pour ce type de mission et recrutés en nombre suffisant en fonction des besoins prévisibles du département.

Les parents d'élèves de l'école Carnot soutenus par la Fcpe locale.

 



Laurent compte sur vous aujourd'hui

Laurent DESANTI a besoin de votre aide pour sa pétition “Béatrice Gille: Des professeurs-remplaçants pour nos enfants”. Rejoignez Laurent et 200 signataires.