SOS AVS et AESH et élèves en danger !!!

0 a signé. Allez jusqu'à 1 000 !


Monsieur le Président de la République,

En cette fin d’année scolaire, nous, enseignants d’élèves scolarisés dans un lycée agricole, venons vous interpeller quant à la prise en charge de nos élèves en situation de handicap.

Lors de votre carte blanche au cours du dernier débat télévisé pour les présidentielles et lors de vos discours vous en avez d’ailleurs stipulé l’urgence. Si nous reprenons vos termes « Dans le plan que je propose et c’est un plan concret, nous allons pérenniser ces emplois et les stabiliser car c’est ce que demande les enseignants et professionnels qui travaillent au quotidien… », nous sommes en droit de croire que votre engagement sera tenu. En effet, vous avez annoncé des changements qui prendraient effet dès la rentrée scolaire 2017-2018, nous soulignons donc l’urgence d’agir puisque dans deux mois elle sera effective.

Force est de constater que la loi n° 2005-102 du 11 fevrier 2005 pour l’egalite des droits et des chances, la participation et la citoyennete des personnes handicapees, encourage et facilite la scolarisation en milieu ordinaire des enfants et adolescents en situation de handicap.

L’enseignement agricole, fort depuis toujours de ses pratiques pédagogiques innovantes, participe à cette dynamique en accueillant chaque annee de nouveaux eleves et etudiants porteurs de handicap ou à besoins educatifs particuliers. Mais l’application de la loi, depuis sa promulgation, implique evidemment un besoin d’appui des etablissements pour developper un accueil de qualite.

Le lycée agricole « La Vinadie » dispose d’une AVS et d’une AESH qui sont toujours des alliées précieuses et indispensables à la fois des élèves relevant de cet appui mais aussi des parents qui placent toute leur confiance en elles.

Ce travail requiert donc abnégation, énergie, engagement à long terme, or il est maintenu dans une précarité inconcevable aujourd’hui lorsqu’on souhaite « l’accès à tout pour tous ».

Dès lors, les AVS et AESH nécessitent deux choses incontournables : la pérennisation de leurs emplois et la revalorisation de leur statut par une sortie définitive de la précarité.

La pérennisation de leurs emplois, tout d’abord, parce que sans elle point de continuité dans le suivi de l’élève pour qui la confiance en l’autre demeure un facteur premier de réussite et d’inclusion réussie.

La revalorisation de leur statut, ensuite, car ces assistants et accompagnants demeurent aujourd’hui des acteurs pédagogiques et éducatifs à part entière, participant aux divers conseils d’établissement, aux réunions d’équipe, aux commissions…

Or, leurs contrats prennent fin au bout de deux ans, sans pouvoir être renouvelés laissant les aidants et les apprenants dans une errance et un abandon que l’on ne peut plus tolérer!

Face à cela, nous ne pouvons rester sans réagir. Nous avons plus d’une fois interpelé par voie syndicale notre ministère et notre administration qui nous renvoient toujours à la fatalité de la situation contre laquelle ils semblent ne pas pouvoir agir.

Nous souhaitons par cette lettre une action prompte de votre part quant à cette situation. Car, au-delà de leurs compétences et de leur engagement, les AVS et AESH montrent une réelle envie de prolonger leur action en suivant les élèves jusqu’au bout de leur cycle de formation et en devenant des acteurs sur le long terme !

Nous ne pouvons nous résoudre à perdre des professionnels investis et à laisser les élèves dans une détresse renouvelée à chaque fin de contrat.

Nous savons que ce combat, vous le partagez, aussi nous réclamons votre bienveillance quant à cette voie que nous ne pouvons croire sans issue et espérons une revalorisation de leur métier, à la fois en terme de salaire et de pérennisation.

Dans l’espoir que notre requête retiendra toute votre attention, nous vous prions d’agréer, Monsieur le Président de la République, l’expression de notre très haute considération.

L’équipe enseignante et éducative du lycée agricole de La Vinadie



L’équipe enseignante et éducative du lycée agricole de La Vinadie (Figeac) compte sur vous aujourd'hui

L’équipe enseignante et éducative du lycée agricole de La Vinadie (Figeac) a besoin de votre aide pour sa pétition “AVS et élèves en danger !!!”. Rejoignez L’équipe enseignante et éducative du lycée agricole de La Vinadie (Figeac) et 577 signataires.