PRENDRE EN CHARGE LES CHATS ERRANTS À RIVIÈRE-DES-PRARIES

0 have signed. Let’s get to 200!


Je suis vétérinaire depuis 10 ans et résidente à Rivière-des-Prairies depuis plus de 20 ans. Ayant une passion pour le bien-être animal, je désire porter à votre connaissance l’existence d’un problème qui prend de l’ampleur dans notre district. En tant que citoyenne, je tiens à dénoncer la prolifération des chats errants dans notre quartier.  

Il y a présentement plusieurs colonies de chats féraux à Rivière-des-Prairies, un fait constaté par des groupes à but non lucratif qui œuvrent pour sauver des chats abandonnés dans notre quartier. Avec rapidité,  la population de chats errants augmente de manière exponentielle chaque année. Savez-vous que l’accouplement d’un chat mâle et une d’chatte femelle peut donner naissance à 20 000 chats à  travers quelques générations?

Depuis des années, des organismes à but non lucratif (telle que la SPCA de Montréal)  ont un appui financier de certaines municipalités de Montréal pour offrir un programme de stérilisation pour les chats errants. Ce programme, qui est appelé CSRM (capturer, stériliser, relâcher et maintenir), permet aux citoyens de capturer, stériliser et relâcher les chats féraux dans leurs colonies établies. Cette pratique est faite de manière efficace, rentable et sans cruauté dans au moins huit régions de  Montréal, mais pas à Rivière-des-Prairies. Nous pouvons nous mobiliser en tant que citoyens de Rivière-des-Prairies et reproduire le même modèle de pratique, afin de diminuer la surpopulation féline.

À ce propos, des citoyens se joignent à moi pour vous sensibiliser au bien-être de ces animaux et appuyer l’idée d’installer ce programme.

 En prenant en considération :

- la prolifération des chats errants dans notre arrondissement

-l’insuffisance de la gestion animalière municipale pour les chats errants par rapport aux autres municipalités

- la manque de sensibilisation de bien-être animal à Rivière-des-Prairies

-la lutte des nombreux citoyens à Rivière-des-Prairies contre la surpopulation féline

 - que la gestion animalière municipale devrait explorer toutes les possibilités pour satisfaire les citoyens.

À cet effet, nous demandons aux élus municipaux d’allouer de l’argent de nos taxes municipales pour la réalisation du programme CSRM.

 



Today: sandra is counting on you

sandra lumia needs your help with “Aux représentants du quartier Rivière-des Praires, aux élus: PRENDRE EN CHARGE LES CHATS ERRANTS”. Join sandra and 164 supporters today.