AUX ARBRES, CITOYENS! Signez la pétition Paris 13°

0 a signé. Allez jusqu'à 500 !


SANTE, CANICULE, POLLUTION

Nous protestons contre les opérations immobilières en cours dans le 13ème arrondissement, et l’abattage des arbres qui les accompagne. C’est l’arrondissement de Paris à la plus forte densité d’habitants. Cela signifie que la température et la pollution deviennent de plus en plus insupportables pour ses résidents. Un nécessaire moratoire sur les constructions de nouveaux immeubles,  l’introduction de mesures pour la sauvegarde des arbres, ainsi que la création d’espaces verts plantés sont au cœur de cette lutte contre la canicule et la pollution de l’air.

Nous exigeons :

- que soient replantés 46 arbres en remplacement de ceux qui ont été abattus (cité Doré et Ilot Say) et que soit confortée rapidement une double rangée d’arbres de part et d’autre de la ligne de métro aérien,

- que soient limites à 6 étages les immeubles prévus au 90 boulevard Vincent Auriol,

- que les 50.000m2 de bureaux prévus à Austerlitz Gare soient remplacés par un large square de verdure avec seulement quelques bureaux et logements.

Nous demandons que les projets immobiliers destinés au logement soient concentrés dans les arrondissements à moindre densité.

Au 90 boulevard Vincent Auriol, face au métro aérien, à l’angle de la rue Jeanne d’Arc, un projet immobilier a été lancé par la Mairie d’Arrondissement et la SEMAPA en vue de la construction de 3 immeubles dont 2 de 9 étages, au pied desquels sera construite une nouvelle école maternelle en remplacement de celle qui a été démolie. Pour ce faire 27 arbres ont été abattus  au printemps 2017 sur cette parcelle de plus de 4600m2, réserve de service public et espace vert protégé (EVP) jusqu’à son déclassement par le Conseil municipal en 2012.

Ce projet est à rapprocher de celui du secteur « Austerlitz Gare » où la SEMAPA a prévu, avec l’aval de la Mairie, 50.000m2 de bureaux, très peu de logements et d’espaces verts. Projet révélateur de la Politique de la Ville de Paris qui confie à la SEMAPA la construction de bureaux dans les nouveaux quartiers de la ville et en particulier à Paris Rive Gauche.

Mais si on y construisait  de préférence des logements peut-être aurait-on pu préserver l'école du Bd Vincent Auriol, ses arbres et son espace végétalisé au lieu du projet immobilier catastrophique préparé par l'abattage des arbres !

Dans le même temps 19 arbres de plus ont été abattus au pied de grands immeubles (du bailleur RIVP) le long de « L’ilot Say » sur le boulevard V. Auriol et sur la rue Jeanne d’Arc. Le métro aérien (ligne 6), une circulation dense sur ce même axe, et la présence d’une dizaine d’ immeubles de 15 à 32 étages dans le même périmètre créant une surchauffe (phénomène de l’îlot de chaleur), la température a dépassé les 40 degrés dans bon nombre d’appartements, au plus fort des jours de canicule de juin 2017.

Nous demandons à la Mairie de Paris, à la RIVP, à Paris Habitat et à M. Coumet, Maire de l’arrondissement et président de la société d’aménagement publique SEMAPA, de revoir leurs projets.

 

Premiers signataires, citoyennes et citoyens du 13° arrondissement

ANSEAUME Claude,
BLANCHARD Dominique,
BOTTU Solange,
CLEMENT Jean-Pierre,
DELALLEE Michelle,
JOLY Danièle,
MARTIN Claire,
MARTIN Jean-Pierre,
VILLEMONTEX Thomas.



Aux arbres citoyens! Paris 13° compte sur vous aujourd'hui

Aux arbres citoyens! Paris 13° a besoin de votre aide pour sa pétition “AUX ARBRES, CITOYENS! Signez la pétition Paris 13°”. Rejoignez Aux arbres citoyens! Paris 13° et 300 signataires.