Pétition fermée

Un Musée pour la mémoire de la Prison Juliette-Dodu

Cette pétition avait 261 signataires


En 2008, la plus vieille prison de France, surnommée « la honte de la République » a fermé ses portes. Témoin de pierres et de souffrances d’une partie oubliée de l’histoire réunionnaise, elle est aujourd’hui sur le point d’être complètement transformée pour laisser place à des logements, des commerces et un parking. Sans votre soutien, aucun lieu de mémoire, si petit soit-il, ne verra le jour.

Construite en 1718, agrandie au fil du temps, la prison Juliette Dodu a presque 300 ans d’existence et a enfermé dans ses murs des milliers de prisonniers d’horizons et de statuts différents (anciens esclaves, engagés, hommes ou femmes libres, prisonniers de droit commun…). Elle constitue l’héritage d’une partie de l’histoire réunionnaise et renferme aussi de nombreuses traces archéologiques. 

A ce titre elle constitue un véritable lieu de mémoire à préserver.

Regroupé au sein d’un collectif d’origines, d’identités et de générations différentes, nous avons donc décidé de nous mobiliser pour transformer une partie de l’ancienne prison en musée-forum. Sans contester les urgences du présent, notamment la création de logements sociaux, nous demandons simplement :

  • Qu’une  partie de l’ancienne prison soit transformée en musée-forum ;
  • Que des fouilles archéologiques complètes soient effectuées, associant des chercheurs réunionnais ;
  • Que les objets trouvés soient conservés à la Réunion.

 

Ce musée-forum serait un lieu culturel vivant, interactif et participatif. Que ce soit au moment de sa création ou de son fonctionnement, il sera créateur d’emplois, participera a la valorisation de notre histoire collective, servira de lieu pédagogique et renforcera l’identité de la ville de Saint Denis comme Ville d’Art et d’Histoire.Il s’inscrira par ailleurs dans le cadre d’un mouvement plus large de sauvegarde du patrimoine matériel et immatériel des prisons, comme celle de Kilmainham en Irlande, celle de Saint Anne à Avignon ou encore la célèbre prison d’Alcatraz dans la baie de San Francisco.

            En signant cette pétition et en apportant votre soutien, vous permettrez à ce projet de voir le jour. Vous ajouterez ainsi votre pierre à l’édifice du futur lieu de mémoire, lien indispensable entre le passé et le futur de notre histoire commune.   

                                         « Prisonnier de ma situation,

                                            Je n’ai ni gémi ni pleuré,

                                            Meurtri par les tribulations,

                                            Je suis debout, bien que blessé. »

                                                              Invictus de William Ernest Henley (Poème lu par Nelson Mandela pendant ses 27 ans de prison)

 



Collectif pour la mémoire compte sur vous aujourd'hui

Collectif pour la mémoire DE LA PRISON JULIETTE DODU a besoin de votre aide pour sa pétition “Autorités Réunionnaises Compétentes: Un Musée pour la mémoire de la Prison Juliette-Dodu”. Rejoignez Collectif pour la mémoire et 260 signataires.