Lutte contre le placement abusif.

0 a signé. Allez jusqu'à 1 000 !


Bonjour à tous et toutes. Je suis la maman de trois enfants. Lenny, 10 ans, Thomas et Sarah, 4 ans. Thomas et Sarah sont des jumeaux au développement atypique. Ils présentent tous les deux un trouble relationnel précoce. Thomas a aussi une instabilité motrice et présente aussi un déficit d'attention. Sarah est précoce et présente un trouble anxieux. Lenny, leur grand frère est diagnostiqué autiste sévère. Mon fils aîné est sous la responsabilité de son papa depuis novembre 2016. Thomas et Sarah sont depuis le 16 novembre  2016 placés dans une maison pour enfants. J'ai moi-même un diagnostic d'autisme léger, appelé syndrome d'asperger. Le placement de Thomas et Sarah devait prendre fin le 1 juillet 2017. Mais il y a trois semaines j'ai été obligé de poursuivre le placement jusqu'au 1er juillet 2018. Faute de quoi le placement serait devenu judiciaire et non plus administratif. Le placement est abusif, à mon humble avis car ce que l'on me reproche principalement ce sont les retards de développement de mes enfants (retard de langage, troubles du comportement, rigidité alimentaire). Ma fille Sarah qui est hypersensible souffre beaucoup de cette séparation. Thomas n'exprime que très peu ses émotions mais je sais qu'il parle très souvent de moi (école, chauffeur de taxi du CAMSP). Thomas et Sarah étaient suivis depuis leur 18 mois dans un CAMSP (centre d'accueil médico-social précoce) pour retard global de développement et trouble relationnel précoce. Depuis peu j'ai appris que seul Thomas allait continuer à fréquenter cet établissement. Thomas aura les prises en charge suivantes : orthophonie, psychomotricité et groupe thérapeutique. Sarah quand à elle a bien progressé et aujourd'hui Sarah a un niveau de langage supérieur aux enfants de son âge. Les compétences motrices de Sarah ne sont plus déficitaires, bien au contraire. Sarah bénéficiera d'un accompagnement auprès d'une psychologue pour palier à son anxiété et à son hypersensibilité. 



Léa compte sur vous aujourd'hui

Léa YAH a besoin de votre aide pour sa pétition “Autisme France: Lutte contre le placement abusif.”. Rejoignez Léa et 603 signataires.