Une chaîne de télévision libre

0 a signé. Allez jusqu'à 100 !


Thomas Jefferson disait: "Le prix de la liberté c'est la vigilance éternelle." L'inverse de la liberté c'est la perversité et le pire dans la perversité c'est la servitude volontaire. Le livre qui représente le plus la servitude mentale c'est "1984" de George Orwell,  et le livre qui représente le plus la servitude matérielle c'est "Germinal" d'Emile Zola; et dans ces deux livres le peuple est comparé a du bétail. Plus la vie de bétail est soft plus elle est acceptée par le peuple mais travailler et consommer sans esprit critique ne peut se faire que si il n'y a plus de Culture, c'est pourquoi la base de la politique socialiste pour moi c'est la Culture. Pas simplement envoyer un maximum d'argent aux bobos (qui sont la version moderne du "bourgeois gentilhomme" de Molière) qui se sont imposés dans les disciplines culturelles. La culture vivante existe dans la communication et le meilleur des médias de communication c'est la Télévision, donc la suite logique des radios libres aurait dû être la télévision libre. Internet ne permet pas la culture légère car pour être connu il faut être lourd et racoleur : la génération "star académy" doit sûrement croire que c'est ça la culture: racoler des clients, alors que c'est tout l'inverse: ce n'est pas faire les choses pour avoir une valeur marchande. Moi qui ait été élevée dans les années 80 , je connais la culture "punk" et l'esprit "punk" doit être indissociable la culture. C'est pourquoi je souhaiterais qu'au moins une chaîne de télé "punk" soit créée, ouverte au peuple , où la seule obligation pour y passer serait d'avoir une idée à défendre culturellement ou de l'esprit à exprimer. (C'est vraiment dommage que la seule ouverture spirituelle dans les banlieues soit l'obscurantisme islamiste)



Ludivine compte sur vous aujourd'hui

Ludivine GRAUX a besoin de votre aide pour sa pétition “Audrey Azoulay: Une chaîne de télévision libre”. Rejoignez Ludivine et 11 signataires.