Pétition fermée

Pour une psychiatrie publique de qualité

Cette pétition avait 556 signataires


 En effet, depuis plus de 20 ans, la psychiatrie publique subit des réformes qui nuisent à une prise en charge de qualité sans répondre aux besoins de la population :

- Réduction de l’offre de santé en psychiatrie générale et infanto-juvénile.
- Fermetures de structures de proximité.
- Suppression de poste (conséquences de la loi HPST)

Il faut savoir que la région centre  est l’avant-dernière région de France en terme de moyens accordés à la psychiatrie :  pour l’année 2013, la psychiatrie bénéficie d’un budget  + 0%. À moins d’un budget à +2.5%,  il est impossible de maintenir les services d’un établissement tel que le nôtre.

Faute de ressources suffisantes, et soumis a une gestion déshumanisée, les personnels sont entravés dans l’exercice de leur profession et ne peuvent assurer toutes leurs missions auprès des patients et de leurs familles, le travail de prévention, et le travail de partenariat avec le réseau. 

La pénurie de personnel génère des situations de violence préjudiciable à tous.

De plus, la fréquentation du CHD ne cesse d’augmenté :
L’ensemble des patients vu au moins une fois pendant l'année 2010 par les équipes soignante  (File active 2010) a augmenté de +0,3% par rapport à 2009
File active 2011: augmentation de  +2,9% par rapport à 2010
File active 2012: augmentation de  +4,5% par rapport à 2011
Chiffre 2013 non encore paru...

Nous, personnels du centre hospitalier départemental Georges Daumezon, exigeons des moyens budgétaires pour des créations de postes afin de répondre à une demande croissante des besoins de la population.

Soutenez-nous dans nos démarches revendicatives !



Syndicats Cgt-sud compte sur vous aujourd'hui

Syndicats Cgt-sud CHD georges Daumezon a besoin de votre aide pour sa pétition “Au président de l'ARS de la région centre: Pour une psychiatrie publique de qualité”. Rejoignez Syndicats Cgt-sud et 555 signataires.