STOP aux affaires de pédophile au sein des établissements scolaires

0 a signé. Allez jusqu'à 100 !



Sauver les enfants est un groupe d'hommes et de femmes avec ou sans enfants qui refuse et les violences faites aux enfants et aux adolescent(e)s et dit STOP aux les affaires de pédophile au sein des établissements scolaires:


Depuis quelques années déjà de nombreux de cas d'abus sur mineur son signalé et démontrent que des instituteurs pédophiles multirécidivistes, échappent à la vigilance de l'éducation nationale.

L'Education nationale fait- elle preuve d'un "silence coupable ?
Ebranlés par la mise en examen de plusieurs instituteurs pour abus sexuels ces dernières années.Des parents d'élèves ont récemment dénoncé "l'inertie" des autorités éducatives. Au moment de porter plainte contre les enseignants.
dénoncé par les parents qui s'étaient tournés vers l'encadrement de l'école et du rectorat mais ont trouvé porte close.
"Sans le savoir, j'ai emmené ma fille de 4 ans tous les jours à l'abattoir." témoigne un parent.


Exemple de cas :


  1. l'instituteur de Créteil: A reconnu avoir abusé sexuellement de 3 ou 4 enfants entre décembre et mars dernier.
  2. l'instituteur de Savoie : Accusé de 18 viols et 16 atteintes sexuelles perpétrées à l'école de Planaise (Savoie) 
    "A priori, on n'a pas affaire à un grand prédateur", a assuré la procureur concernant l'instituteur de 51 ans accusé de 18 viols et 16 atteintes
    L'enseignant à Villefontaine, dans l’Isère: Un récidiviste déjà condamné pour pédophilie, est soupçonné d’avoir violé au moins deux enfants de sa classe de CP entre décembre et mars dernier.
  3. Un enseignant de Chartres: Un récidiviste, placé en détention pour une agression sexuelle sur l'un de ses élèves de 15 ans.
    L'homme avait déjà été condamné pour des faits similaires. Les victimes étaient toutes mineures. Les deux condamnations ont été assorties d'une interdiction d'exercer une activité auprès de mineurs pendant cinq ans. Mais ne figurent pas sur le bulletin numéro 2 que l'administration peut demander à consulter avant de recruter", a précisé le procureur de Chartres. "Car une fois la mise à l'épreuve terminée, la condamnation disparaît automatiquement du bulletin numéro 2 du casier judiciaire", a développé le magistrat. Seules les instances judiciaires ont accès au volet numéro 1 du casier judiciaire où sont inscrites toutes les peines. En conséquence, "l'Éducation nationale ne pouvait pas, par le biais de ce bulletin numéro 2, savoir que le professeur avait été condamné, antérieurement à deux reprises".
  4. Les Nations unies ont recensé 69 cas d'abus sexuels présumés sur l'ensemble de l'année 2015. Ces faits, qui impliquaient des Casques bleus de 21 pays, ont pour la plupart eu lieu en Centrafrique.
  5. L’affaire du père Bernard Preynat, prêtre lyonnais soupçonné d’avoir abusé de plus de 60 jeunes scouts.

CE N'EST PAS NORMAL


Les parents confient leur enfants au personnels scolaire sans connaissance des profils, casier judiciaire où condamnations du personnels scolaire.

Nous ne trouvons pas cela équitable. Car si pour inscrire un enfants à l'école, il faut justifier de ses revenus, de sa profession, de son statut matrimoniale. Il serait plus juste que les parents à leur tour bénéficient de la même transparence de la part d'éducation nationale.


Coté Loi:


Actuellement, un médecin mentionnant ses doutes au parquet peut craindre plus de complications (plaintes, menaces) que celui qui garde le silence.


"La législation en vigueur ne favorise pas les signalements, et donc, la prévention"
En France, les délinquants sexuels sont listés dans le FIJAIS, le «fichier judiciaire automatisé des auteurs d'infractions sexuelles».


Qui est fiché ?

Les personnes condamnées même non définitivement pour avoir commis une infraction sexuelle ou violente»
Qui peut le consulter? :

Seules les autorités judiciaires, la police, la gendarmerie et les administrations de l’Etat peuvent consulter le fichier.
Comment ça marche?:

Les personnes inscrites dans le FIJAIS ont l’obligation de justifier de leur adresse une fois par an. Et de déclarer leurs changements d’adresses dans les quinze jours ; les auteurs d’infractions les plus graves doivent, tous les six mois, voire tous les mois en cas de dangerosité justifier en personne de leur adresse.


Nous ne pouvons pas attendre que le délinquant signale sont changement d'adresse ou justifie ses déplacements pour intervenir.

Comme un nombre important de personnes sont concernées car travaillent ou supervisent  les enfants et adolescents. Nous Demandons :

 

Au ministre des Familles, de l’Enfance et des Droits des femmes et Au  ministre de l'Éducation nationale:
     
  1. Que toutes les condamnations figurent sur le bulletin numéro 1 et 2 du casier judiciaire que l'administration demande à consulter avant de recruter
  2. Que les condamnations apparaissent pour toute la durée de vie des personnes condamnés sur du bulletin numéro 1 et 2 .
  3. La législation favorisant les signalements par les médecins soit appliquée et que le secret médicale lié à la dangerosité du délinquant sexuelle soit levée.
  4. Que soit protégé médecin qui, porte à la connaissance de la brigade des mineurs ou du Procureur de la République des sévices qu'il a constatés et qui lui permettent
    de présumer que des violences sexuelles ont été commises.
  5. Que chaque département possède un site Internet recensant, les noms et adresses des personnes condamnées dans des affaires de mœurs. Violeurs, et faits assimilés à de l'exhibition sexuelle devant enfants et adolescents (es). Ainsi que l'information médicales ou administratives de sévices ou de privations dont il a eu  connaissance.
  6. Que tous les départements de France communiquent entre eux par le biais d'une plate forme unique et consultable en cas de doute par les recruteurs.

Nous demandons : Aux autorités de vérifier les antécédents de tout adulte entrant en contact, de manière régulière, avec des enfants, ou des adolescents (es). 


Qui? Tous ceux qui entourent des enfants ou des adolescents (es). 

Enseignants, personnes accompagnants les enfants aux cours,profs de sports personnel de Centre de vacances et de loisirs et Centre aéré, ainsi que les personnes entourant les convictions religieuses.

FILM-PUB-TELE-MODE

Equipe de casting (télé, mode, film, publicité ) et les équipes de tournage de film ou d'émissions de télé utilisant les images de l'enfants et l'engagement des chaines et des productions de détruire les images (rush) de tournage après diffusion.

RESEAUX SOCIAUX

Et une loi interdisant le téléchargement ou partage des images et des vidéos d'enfants et adolescents (es) sur les RESEAUX SOCIAUX

Et appliquer les règles de Grande Bretagne : Ou on doit payer l’équivalent de 73 euros pour entrer dans la base de données et obtenir l’agrément,
après Une enquête minutieuse sur les antécédents judiciaires, mais aussi le mode de vie et entourage des personnes, pour travailler  avec ou au près des enfants.

IL FAUT STOPPER LA PEDOPHILIE !!!
Il est temps que les femmes avec ou sans enfants, s'unissent pour sauver les enfants! Soyons solidaires ! Signez la pétition! Merci.



Sos compte sur vous aujourd'hui

Sos ENFANTS a besoin de votre aide pour sa pétition “Au ministre des Familles, de l’Enfance et des Droits des femmes : STOP aux affaires de pédophile au sein des établissements scolaires”. Rejoignez Sos et 26 signataires.