Pétition fermée

CAEN 1944 - 2016 , le bombardement ça suffit !

Cette pétition avait 204 signataires


CAEN, ville martyre symbole de la Seconde Guerre Mondiale lors du débarquement du 6 juin 1944 en Normandie, a subi de graves destructions du fait des bombardements aériens de la Libération: après le déblaiement des gravats et des ruines, une immense table rase couverte d'herbes folles a remplacé ce qui fut autrefois la majeure partie du centre d'une ville historique où fut inventée dès les années 1820, notre notion moderne de patrimoine et de monument historique.

Dans les trente années qui suivirent le bombardement de 1944, cette vieille cité normande fut reconstruite et radicalement  modernisée dans un souci d'harmonie et d'équilibre avec les grandes églises monumentales restaurées, le château ducal réhabilité et les quartiers historiques épargnés, au point qu'en 2016, c'est à peine moins de 25% du bâti présent sur la commune de Caen qui date d'avant 1948!

La ville de Caen a donc vu son bâti renouvelé radicalement à plus de 70%.

Cette réalité originale et forte devrait inciter les professionnels de la promotion immobilière actifs sur la place caennaise, à privilégier les opérations de réhabilitation-transformation du bâti existant plutôt que d'opter systématiquement par facilité pour des opérations de rénovation radicale sur table rase après destruction intégrale de la parcelle: il est vrai que la ville de Caen a tardé à mettre en oeuvre les outils juridiques adaptés qui auraient pu permettre la sauvegarde du patrimoine urbain d'avant ou d'après 1944: la ville de Caen est tellement une évidence patrimoniale qu'on a oublié de la penser concrètement.

Résultat? Le bombardement à Caen se poursuit 70 ans après 1944 provoquant la colère et le désarroi des riverains et de tous les citoyens Caennais soucieux du patrimoine d'une ville qui a failli disparaître...

Consciente du problème, l'actuelle majorité municipale a enfin décidé de créer deux Aires de Valorisation de l'Architecture et du Patrimoine (AVAP) pour la fin de l'année 2017 qui obligeront les promoteurs à davantage faire attention au bâti existant dans le but de les inciter à préserver plutôt qu'à détruire.

AUSSI, pour que la parole publique soit enfin en accord avec les actes et la réalité, nous demandons à la VILLE de CAEN un MORATOIRE de la délivrance de tout permis de construire impliquant une destruction totale préalable jusqu'à ce que les futures AVAP soient officiellement mises en place.

Car à l'approche d'imposer de nouvelles contraintes à la promotion immobilière, les citoyens caennais craignent une intensification des destructions dans une ville qui porte depuis la dernière guerre, des valeurs humaines fortes: les opérations de réhabilitation-transformation incitant, par principe, à une plus grande créativité et qualité architecturale que la production industrielle de mètres carrés sur table rase, les citoyens caennais exigent que leur ville soit tout simplement respectée en tant que telle!

CAEN 1944 - 2016: le bombardement ça suffit!

 

 



Philippe compte sur vous aujourd'hui

Philippe CLERIS a besoin de votre aide pour sa pétition “Au maire et président de l'agglomération de CAEN Normandie: CAEN 1944- 2016, le bombardement ça suffit!”. Rejoignez Philippe et 203 signataires.