Non à l'usine de méthanisation à Wormhout

0 a signé. Prochain objectif : 1 000 !


Cette unité de méthanisation sera située au sud du centre aquatique intercommunal (absent sur les cartes du projet) sur une ancienne voie romaine (chemin large de 3m !)

Ce projet privé profitera à 2 agriculteurs associés.

 Rien à voir avec le chauffage du centre aquatique.

Projet rendu possible par la promesse de vente d’un chemin par la commune

Il n’y a pas eu de concertation avec les riverains et habitants de Wormhout ou d’Herzeele, aucune réunion d’information.

Le permis a été déposé en Juillet 2019 et  a reçu un accord tacite .la mairie ayant déménagée pour des travaux, l’affichage des permis n’est plus consultable par affichage mais sur demande (classeur)

 Il a donc été accepté sans prendre en compte les éléments les plus importants pour la sécurité des riverains. 

 Les inconvénients d’une telle usine :

-  Un accroissement du trafic de camions et d’engins agricoles dans la ville de Wormhout et sur la voie romaine déjà  fortement utilisée pour éviter le centre et les feux. Dans la zone de l’unité sa largeur est d’à peu près 3m  les véhicules ne se croisent pas .Cela sera donc accidentogène. Avec un apport de 65 tonnes/jour de déchets, soit  22300 tonnes par an dont 17000 tonnes dont la provenance est extérieure à l’exploitation agricole de Monsieur Foort ( des industries agroalimentaires voire des déchets végétaux du même du Port Autonome de Dunkerque) . Aucune étude d’impact de cette circulation n’est présentée dans le dossier de consultation.

- Usine à risques: Cette unité est  une ICPE installation classée pour la protection de l'environnement, risques d'incendie, d'explosion, pollution.

- Risque pour notre santé : la présence de nombreux gaz toxiques et irritants, ce n’est pas du compostage

- Risque élevé de pollution de rivière (Sale Becque) par écoulement au fossé lié au débordement du bassin tampon. Dans Le dossier consultable il n’y a pas le calcul de dimensionnement de celui-ci , ni la technique d’imperméabilisation du fond

-Des nuisances olfactives : odeur d’oeufs pourris (H2S) ou d’urine (ammoniac)  en fonction des vents.

- Proximité des nouveaux lotissements et du centre aquatique sous les vents dominants.

 

Les porteurs de  projet n’envisagent pas de couvrir une partie des stockages des déchets arrivants surface de 1680 m² ni le stockage de digestat solide(160 m² sur 3 m de haut)  qui émettra encore de l'ammoniac volatil dangereux pour la santé (odeur urine). Le stockage se fera sur de longues périodes, les épandages sont saisonniers.

On peut envisager une moins value immobilière importante dans la zone impactée .

Pour toutes ces raisons, signons et faisons signer car il est urgent de se faire entendre vu qu’il n’est pas prévu de nous écouter.

La publicité de la consultation publique (13 janvier 2020 au 13 Février 2020) n’est pas faite sur la page facebook Wormhout’echo (toute l’actualité de notre commune) ni sur le journal du même nom distribué dans nos boites récemment.

En plus de signer cette pétition, il est primordial de vous rendre en mairie pour annoter le cahier, voir pour demander un rendez vous avec Monsieur le maire.

Notre santé et notre qualité de vie ne seraient elles pas assez importantes pour de telles informations ?