Pétition fermée
Adressée à Au Conseil d'Administration du Parc National des Ecrins

Nous demandons le licenciement définitif du Directeur et du Président du Parc, respectivement, Monsieur Galtier et Monsieur Pichoud.

_ Attendu qu'un Parc National a, conformément à l'article L331-1 du Code de l'Environnement, pour vocation première la préservation et la protection de la Biodiversité

_ Attendu que le loup, nom latin Canis lupus est une espèce protégée par la Convention de Berne de 1979

_ Attendu que le loup, nom latin Canis lupus est une espèce protégée sur l'ensemble du territoire français depuis 1989

_ Attendu qu'en violation complète des trois points précédents et donc de la législation en cours, une battue au loup a été organisée dans la zone coeur du Parc NAtional des Ecrins  ce jeudi 10 juillet 2014

_ Attendu que d'autres espèces protégées et aux effectifs fragiles ont été gravement perturbées durant la battue

_ Attendu que la direction du Parc a donné son accord et même sa bénédiction pour la-dite battue

_ Attendu que de tels agissements constituent des faits graves et impardonnables de la part de la direction d'un Parc National,

Nous demandons le licenciement immédiat et définitif pour faute professionnelle grave de Monsieur Pichoud et de Monsieur Galtier, Président et Directeur du Parc National des Ecrins.

Cette pétition a été remise à:
  • Au Conseil d'Administration du Parc National des Ecrins

    Centre d'Etude et de Sauvegarde de laBiodiversité a lancé cette pétition avec seulement une signature au départ et il y a maintenant 1 174 signataires. Lancez votre pétition pour créer le changement que vous souhaitez voir.




    Centre d'Etude et de Sauvegarde de laBiodiversité compte sur vous aujourd'hui

    Centre d'Etude et de Sauvegarde de laBiodiversité a besoin de votre aide pour sa pétition “Au Conseil d'Administration du Parc National des Ecrins: Nous demandons le licenciement définitif du Directeur et du Président du Parc, respectivement, Monsieur Galtier et Monsieur Pichoud.”. Rejoignez Centre d'Etude et de Sauvegarde de laBiodiversité et 1 173 signataires.