Non à la délocalisation du Site ESPE de la Loire !

0 a signé. Allez jusqu'à 1 500 !


En mars dernier, les usagers et personnels du Site ESPE de la Loire, ont été informés de la volonté des universités Jean Monnet et Claude Bernard (Lyon 1) de délocaliser toute la formation des enseignants.

Située au traditionnel 90 rue de la Richelandière, l’antenne stéphanoise risque d’être déménagée sur le site universitaire de la Faculté des Sciences Techniques (FST) de la Métare.

N’étant représentés que dans des proportions dérisoires dans l’étude de ce dossier, les personnels, usagers et étudiants de l’ESPE s’engagent à travers un collectif revendicateur qui dénoncent les aspects suivants :

-          FIN DE LA MARGINALISATION ! Une juste et équitable représentation des membres du collectif dans le groupe décisionnaire.

-          LES ENSEIGNANTS NE SONT PAS DES BOUCHE-TROUS ! En quoi des locaux vétustes et non-fonctionnels, désertés par la FST pour de futures installations flambant neuves au Pôle Design, conviendraient à la formation enseignante ?

-          LA FIN D’UN SITE HISTORIQUE ? Quel devenir pour le 90 rue de la Richelandière, icône emblématique (depuis 1905 !) d’une formation enseignante transgénérationnelle ?

-          QUEL AVENIR POUR LES PARTENAIRES ? Qu’en est-il des partenaires associés à la Formation (ELHA (Ecole dans la Loire d’Hier à Aujourd’hui), CANOPE, la DSDEN et la Formation Continue, l’Association étudiante, la BU Éducation ...) non informés à ce jour de ce déménagement, et des locaux mis à leur disposition ?

Quel avenir pour le travail concerté rendu possible par ces partenariats et cette proximité, constituant ainsi un véritable Pôle de l’Éducation sur le Site de la Richelandière ?

-          DEMENAGEMENT = LICENCIEMENT ? L’une de nos principales craintes concerne la gestion et le maintien des postes de tous les personnels, remis en question par le changement d’université : quelles garanties pour chacun d’entre eux (services techniques et administratifs, formateurs …) ?

 

A ce jour, nos revendications et inquiétudes n’ont pas été entendues. Nous tenons donc à alerter l’opinion publique de l’injuste situation dans laquelle le collectif se trouve.

L’objectif de cette pétition est de recueillir le soutien de toutes les personnes qui ont, un jour, arpenté les couloirs de l’ESPE, fréquenté ses formateurs ; généralement point de départ d’une carrière professionnelle voire passionnelle.

Cette pétition s’adresse également à toute personne se sentant concernée, de près ou de loin, par les enjeux de la formation qui se retrouvent aujourd’hui menacés.

Enfin, cette pétition a pour objectif de garantir une formation pérenne et efficace pour les futur-e-s enseignant-e-s de demain.

 

Vous remerciant de votre attention et votre potentiel soutien.

 

Le collectif & l’association étudiante UnESPEcted



Association des étudiants UnESPEcted compte sur vous aujourd'hui

Association des étudiants UnESPEcted a besoin de votre aide pour sa pétition “Association UnESPEcted: Non à la délocalisation du Site ESPE de la Loire !”. Rejoignez Association des étudiants UnESPEcted et 1 019 signataires.