RECONNAISSANCE DES EFFETS INDESIRABLES MAIS VECUS SUITE A LA PRISE DE DEPAKINE

0 a signé. Allez jusqu'à 100 !


Je suis comptable et travaille avec des souffrances physiques (malaises avec crises convulsives et blessures, perte de connaissance, règles très douloureuses au point de rentrer se coucher chaque mois, maux d'organes, de muscles, de paralysies de la tête aux pieds, de réflexes, plus de coordination tête-bras-jambes, de réactions émotionnelles irrationnelles, de sensation d'étranglement perpétuel, de chaleur au niveau du cou et du haut du dos) et des souffrances mentales (plus de connaissances, plus de souvenirs, pas de mémoire, difficultés de concentration, plus de notion de temps qui passe). Je ne peux pas avancer dans ma vie. Je ne vis plus depuis 6 ans, je survis. Après des recherches personnelles, je suis SEULE convaincue que ces souffrances sont les conséquences de la prise de DEPAKINE. Ma vie se résume à chacun des effets indésirables de ce médicament. Les médecins ne me comprennent pas et pour eux je suis normale.

Je me bats seule contre moi-même pour éliminer le valproate de sodium que mon corps a absorbé et récupérer mes capacités physiques et mentales que je veux retrouver au plus vite pour pouvoir revivre. Je sais que des personnes ayant consommées ou consommant du valproate de sodium subissent les mêmes problèmes que moi. Je sais qu'on peut revenir à la vie : on doit éliminer ce valproate de nos corps. Il faut se battre, c'est long et difficile mais on est en vie et c'est une chance. On peut encore s'exprimer et s'entraider. Se battre en équipes ou groupes est toujours plus facile que de se battre seul contre des murs de silences.

 



Christelle compte sur vous aujourd'hui

Christelle URVOY a besoin de votre aide pour sa pétition “ASSOCIATION LES KANGOUROUS ENFANTS SOUS DEPAKINE: RECONNAISSANCE DES EFFETS INDESIRABLES MAIS VECUS SUITE A LA PRISE DE DEPAKINE”. Rejoignez Christelle et 22 signataires.