Contre la bétonnisation de l’ancien hôpital La Rochefoucauld

0 a signé. Prochain objectif : 1 500 !


SAUVONS LA ROCHEFOUCAULD

Nous, Parisiens et citoyens, voulons que l'un des tout derniers sites exceptionnels de la capitale, un ancien hospice et son parc datant du 18ᵉ siècle, fasse l'objet d'un grand projet d'embellissement ambitieux plutôt que d'être livré aux bétonneurs. Situé dans le 14ᵉ arrondissement, au 15 avenue du Général-Leclerc, l'ancien hôpital La Rochefoucauld (1781), fermé depuis 2019, et son parc sont la propriété de l'Assistance Publique – Hôpitaux de Paris (AP-HP) qui envisage une vente. La Ville de Paris étudie l'achat de l'ensemble.

NOS DEMANDES

Nous demandons au propriétaire actuel et au futur acheteur de :

  • rénover les bâtiments actuels qui sont protégés au titre de monuments historiques
  • ne plus construire dans le parc qui a été au fil des ans grignoté par des bâtiments de l'Assistance publique
  • agrandir et embellir le parc, pour répondre aux impératifs écologiques actuels
  • préserver toutes les constructions basses et anciennes, dont la poste, avenue du Général-Leclerc, qui confèrent une unité paysagère à l’ensemble
  • maintenir la vocation publique du site, et conserver l'aspect paisible des lieux : un îlot pour « respirer » entre deux avenues au trafic important
  • adopter un projet ambitieux prévoyant une fonction culturelle tant pour les bâtiments que pour le parc. Situé à côté des musées de la Libération et des Catacombes, à proximité des lignes de transport, provenant d'Orly et de Roissy, une vocation culturelle nationale, voire internationale, serait un atout.

À la recherche du moindre interstice de verdure face au réchauffement climatique et à la pollution, les Parisiens ne pourraient comprendre que l'on altère le site de La Rochefoucauld ou ses abords. Si « la végétalisation doit gouverner les grandes décisions à Paris » (Christophe Najdovski, adjoint d'Anne Hidalgo, octobre 2020), il est impensable de détériorer un parc existant

Paris possède peu d'espaces de respiration, contrairement aux capitales voisines. La Rochefoucauld offre une occasion unique d'une création d'envergure à partir de fondements anciens. Il faut s’en donner les moyens.

PREMIERS SIGNATAIRES

Les associations organisent la mobilisation pour la préservation du site.