RÉPRESSION POLICIÈRE FIN 2018 : DEMANDE D’ENQUÊTE PARLEMENTAIRE.

RÉPRESSION POLICIÈRE FIN 2018 : DEMANDE D’ENQUÊTE PARLEMENTAIRE.

0 a signé. Prochain objectif : 1 000 !
Quand elle atteindra 1 000 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !
Gabriel WEISSER a lancé cette pétition adressée à Assemblée nationale

Mesdames, Messieurs les Député(e)s.

L’engagement des forces de l’ordre pour assurer la sécurité dans le cadre du mouvement social des « gilets jaunes » en cette fin d’année 2018 a montré les limites des forces de police engagés pour maintenir l’ordre public en France.

On déplore une personne âgée décédée à Marseille des suites d’une grenade lacrymogènes lancée par les forces de l'ordre et des dizaines de blessés graves dont des lycéens.

En outre, l’image des forces de l’ordre est fortement discréditée par cet usage disproportionné de la violence pour assurer le maintien l’ordre.

 En tant que citoyen attaché à l’État de droit, je demande donc une enquête parlementaire pour connaître :

Le nombre de victimes et la nature des blessures.
Leur prise en charge par l’État.
Les méthodes et outils utilisés par les forces de l’ordre incriminés dans les blessures graves, notamment les LDB (lanceur de balle ou flash ball) et grenades de désencerclement.
Les demandes de compte voir les poursuites engagées contre les policiers fautifs et les donneurs d’ordre.
Une remise à plat intégral des méthodes de maintient de l’ordre et notamment de l’usage proportionné de la violence d’État, de la désescalade de la violence et de l’action préventive sur des groupes de casseurs qui s’immiscent dans les manifestations et de la sécurité des manifestants.
 

Je vous remercie Mesdames et Messieurs les Député(e)s pour l’attention portée à cette demande citoyenne.

 Un citoyen.

0 a signé. Prochain objectif : 1 000 !
Quand elle atteindra 1 000 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !