Halte à la censure, haro sur Twitter

0 a signé. Allez jusqu'à 100 !


Sans liberté d'opinion et d'expression, point de démocratie...

Fruit d'une longue lutte pour l'émancipation et les droits, les Libertés d'Opinion, d'Expression et d'Information ont été reconnues, puis inscrites dans les Lois Fondamentales de la République Française. La Déclaration Universelle des Droits de l'homme de 1789 assure ainsi la protection de ces libertés.

Les Libertés d’Opinion, d’Expression et d’Information constituent l’un des fondements essentiels d’une démocratie.

Malheureusement, en raison d'une exceptionnelle et dangereuse concentration des médias Français, aux mains d'une toute petite minorité de milliardaires du Système, en raison du contrôle exercé par l'État, par le levier financier ou l'exercice de la tutelle directe, à cause d'une tyrannie omniprésente de la pensée unique mondialiste, multiculturaliste, islamo-gauchiste, et d'une pratique à présent généralisée de censure des réseaux sociaux dominants comme Twitter, nos libertés sont gravement remises en cause.

Sur les réseaux sociaux et Twitter en particulier, la censure politique devient extrêmement dangereuse pour nos libertés et la démocratie. Pour avoir exprimé une opinion contraire au 'politiquement correct' décrété par Twitter' et en violation des droits assurés par notre République, des centaines de messages sont chaque jour supprimés sur le réseau social et des dizaines de comptes de citoyens, généralement de sensibilité conservatrice, identitaire et appartenant aux familles de Droite, sont définitivement supprimés. 

Nous ne pouvons restés indifférents face à ce musellement de la parole par Twitter et devons exigés un arrêt immédiat de la censure.

Les Lois de la République Française et à travers elles la lutte de nos anciens, celles de nos philosophes, politiques ou militants doivent prévaloir sur la censure de Twitter.

Ensemble réagissons contre le musellement des Libertés d'Opinion et d'Expression pratiqué par Twitter.



Luc compte sur vous aujourd'hui

Luc DELMARE a besoin de votre aide pour sa pétition “Assemblée nationale, Sénat, Conseil Constitutionnel, Conseil d'Etat, Cour Européenne droits Hommme: Halte à la censure, haro sur Twitter”. Rejoignez Luc et 88 signataires.