Pour que les violences et insultes racistes/sexistes soient considérées comme Faute Grave

0 a signé. Prochain objectif : 200 !
Quand elle atteindra 200 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !
Zac EMEN a lancé cette pétition adressée à Assemblée nationale et à

IMPORTANT : Ceci n'est pas une pétition contre la Police ou les représentants des forces de l'ordre qui chaque jour font de leur mieux pour faire leur métier. Ceci est une pétition contre les policiers et représentants des forces de l'ordre qui outrepassent leur fonction sacrée de protéger le public, qui se croient plus légitime que le peuple et la Nation et n'hésitent pas, par lacheté, frustration, haine ou malveillance immonde, à humilier, rabaisser, molester des individus, hommes et femmes, et devenir ainsi générateur de violences, briseurs de lien social et éléments propagateurs de haine envers une fonction pourtant si noble et essentielle dans notre société, celle de protéger.

Pour que chaque violence policière gratuite et injustifiée amène une procédure de licenciement pour FAUTE GRAVE. Pour que chaque insulte raciste, homophobe et sexiste amène une procédure de licenciement pour FAUTE GRAVE. SIGNEZ !

Ce que dénoncent les jeunes des banlieues depuis des décennies, ce qu'ont mis à jour l'affaire Théo et les récentes manifestations des gilets jaunes, des pompiers, personnels médicaux, et la multiplication des vidéos amateurs montrant des comportements inacceptables de la part de certains agents des forces de l'ordre, avant et pendant la crise sanitaire que nous vivons. Quand dans le même temps, l'IGPN montre ses limites à reconnaitre et sanctionner les comportements déviants au sein de la police et des CRS, participant malgré elle à les normaliser. Pour ne pas que la situation dégénère, pour protéger la police d'elle même, pour que chaque violence policière gratuite et injustifiée amène une procédure de licenciement pour FAUTE GRAVE, pour que chaque insulte raciste, homophobe et sexiste amène une procédure de licenciement pour FAUTE GRAVE, pour que ces principes soient inscrits dans la loi et que la Police ne soit jamais un instrument politique. SIGNONS !

 

(crédit photo : https://www.marianne.net/politique/violences-policieres-c-est-bien-en-france-que-la-police-tire-sur-des-civils-non-armes

 

0 a signé. Prochain objectif : 200 !
Quand elle atteindra 200 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !