Pour que les concerts ne soient plus un moyen de se faire de l'argent illégalement

0 a signé. Allez jusqu'à 100 !


Chers députés, chers sénateurs,

Depuis plusieurs années, il est devenu facile de se faire de l'argent en achetant des places de concert et en les revendant à un prix très au dessus du prix initial.

Une disposition concernant la revente de billets a été adoptée en septembre 2011 par l’Assemblée Nationale (plus précisément l’Article 313-6-2) puis votée par le Sénat. Elle précise :
«Le fait de vendre, d'offrir à la vente ou d'exposer en vue de la vente ou de la cession ou de fournir les moyens en vue de la vente ou de la cession des titres d'accès à une manifestation sportive, culturelle ou commerciale ou à un spectacle vivant, de manière habituelle et sans l'autorisation du producteur, de l'organisateur ou du propriétaire des droits d'exploitation de cette manifestation ou de ce spectacle, est puni de 15 000 €»

Cependant, aucune mesure concrète n'est prise envers les individus ou les sociétés achetant des billets en pré-vente ou dès l'ouverture des ventes, et qui par la suite les revendent au double, au triple de leur prix initial voire même davantage.

Il est inadmissible que des événements culturels deviennent un moyen de se faire de l'argent de façon illégale et immorale, il est également inadmissible que des places de concert/spectacle initialement vendues au prix de 40€ ou 50€ finissent par se retrouver au prix phénoménal de 900€, il est inadmissible que l'accès à ces événements culturels soit compromis pour les fans à cause de ce type de comportement.

Certains sites comme Viagogo font partie de ce système.

D’origine anglaise, Viagogo est une bourse d’échange de billets présente dans cinquante pays du monde. Grâce à sa plateforme Internet, Viagogo permet à des particuliers de revendre des billets d’événements culturels ou sportifs. Cependant, le site a déjà connu de nombreux problèmes avec la justice, notamment avec le festival des Vieilles Charrues ou encore avec l'Opéra de Paris, pour avoir revendu des billets sans l'accord des organisateurs et bien au dessus de leur prix initial. (Pour en savoir plus, suivre le lien ci dessous et lire cette enquête : http://www.magestionbilletterie.com/2014/05/28/enquete-le-cas-viagogo-entre-marche-noir-et-bourse-dechange-officielle-0123/ )

Mais trop peu de mesures sont prises face à ce phénomène de grande ampleur, qui touche énormément de manifestations culturelles et laissent les fans en plein désarroi. Nous sommes nombreux à être confrontés à l'épuisement des stocks de billets en moins d'une dizaine de minutes pour les artistes les plus connus, puis par la mise en ligne d'offres sidérantes à des prix exorbitants, que certains payent tout de même par désespoir.

Certains sites font l'apologie de ces pratiques qu'ils considèrent comme «un moyen de se faire un revenu complémentaire très facilement» (suivre le lien : https://www.gagnersonargent.fr/5-etapes-pour-tirer-profit-de-la-revente-de-places-de-concert )

Une véritable réglementation de la revente de billets entre particuliers est nécessaire, ainsi qu'une obligation pour les sites concernés de surveiller la concordance des prix afin qu'il n'y ait pas de débordements et de pratiques illégales.

Pour que l'accès à la culture et à nos artistes préférés ne soit plus entravé de la sorte, surtout pas par des gens souhaitant se faire de l'argent facilement.



Solveig compte sur vous aujourd'hui

Solveig PLN a besoin de votre aide pour sa pétition “Assemblée Nationale: Pour que les concerts ne soient plus un moyen de se faire de l'argent illégalement”. Rejoignez Solveig et 38 signataires.