Contre l’interdiction de filmer et diffuser des vidéos montrant des policiers.

0 a signé. Prochain objectif : 5 000 !


Dans le contexte actuel d’indignation pour la mort de Adama Traoré (France, 2016) Georges Floyd (État Unis, 2020), ainsi que 12 personnes décédées suite à l’intervention de la police (pendant le confinement), cette proposition de lois résonne comme un essai de faire taire les Français(es). De faire taire ceux qui ont été témoin ou victimes d’abus de certains policiers. De les faire taire en les punissant. De nous faire taire en nous privant de montrer les injustices. 

Ce projet de lois déposé par monsieur Éric Ciotti, député des Alpes-Maritimes et questeur de l’Assemblée nationale, vise à interdire « la diffusion, par quelque moyen que ce soit et quel qu’en soit le support, de l’image des fonctionnaires de la police nationale, de militaires, de policiers municipaux ou d’agents des douanes » sous peine d’une condamnation à 15 000 euros d’amende et un an d’emprisonnement. Par cette pétition nous défendons notre liberté d’information et non l’harcèlement envers les policiers décrit par monsieur Ciotti. Nous somme tous concernés. 

Signez cette pétition, défendons nos droits, ne laissons pas place à la censure. 


« Tous les hommes ont mêmes droits... Mais du commun lot, il en est qui ont plus de pouvoirs que d’autres. Là est l’inégalité. » Aimé Césaire