Tarif de stationnement professionnel pour les salariés quittant leur travail après 23h00

0 a signé. Allez jusqu'à 100 !


Les salariés parisiens comme d’autres villes résidants en banlieue qui travaillent avec des horaires en décalés ne bénéficient pas de la possibilité de rentrer en transports convenablement chez eux. Ils utilisent donc leurs voitures pour des raisons évidentes de praticité comme de sécurité.

Leurs métiers rencontrent souvent des difficultés à embaucher de part la complexité des horaires et des salaires  pas beaucoup plus élevés que d’autres métiers aux horaires traditionnels. 

En laissant aux mairies le soin de décider du montant du tarif de stationnement, des amendes ainsi que la possibilité de privatiser le service de recouvrement. L’État a empiré un peu plus encore les difficultés de ces métiers à trouver des volontaires...

Exemple à Paris, l’heure de stationnement représente au minimum 25% d’une heure de smic et l’amende 25 euros minimum soit 35% d’une paie journalière au smic. 

Il est donc justifié que ces salariés bénéficient du tarif horaire professionnel au vue des contraintes qu’ils rencontrent et des services qu’ils rendent à la vie parisienne en général. 

Tout salariés débauchant donc quotidiennement après 23h00 doit pouvoir bénéficier d’un tarif de stationnement professionnel car c’est l’heure à partir de laquelle il devient compliqué de rejoindre une gare et atteindre la banlieue par le dernier train. 

Tous ces salariés et leurs entourage doivent donc soutenir cette pétition afin de mettre en lumière le problème et obtenir gain de cause. 



Arthur compte sur vous aujourd'hui

Arthur GOUVY a besoin de votre aide pour sa pétition “Arthur Gouvy: Tarif de stationnement professionnel étendue pour les salariés quittant leur travail après 23h00 (restauration/hôtellerie/spectacle...)”. Rejoignez Arthur et 60 signataires.