Non à la dégradation des CFA et des formations "low-cost"

0 a signé. Allez jusqu'à 1 000 !


Certains d'entre nous, étudiants depuis plusieurs années sur le lycée de Surgères Enilia-Ensmic, constatent une dégradation de l'établissement.

Encore cette semaine,nous observons le stress et la détresse de nos formateurs. Après avoir appris le non renouvellement ou la réduction des contrats de certains formateurs et face à l'ignorance de leur directeur, nos enseignants assurent leur cours avec beaucoup de souffrance, d'inquiétude et d'interrogation.

Suite à une discussion avec notre directeur avec certains apprentis, nous sommes choqués par sa réponse suite à notre question "Qui va reprendre les cours des enseignants congédiés",  : "Nous avons tous connu des profs mauvais, moyen et bons, personne n'est indispensable".

Cette attitude confirme notre envie de soutenir nos enseignants lors du mouvement de grève du 22 Mai 2018 afin de pouvoir trouver des solutions sur du long terme et entamer une réelle discussion.

Des solutions comme ouvrir de nouvelles formations qui recrutent, mieux communiquer sur les réseaux sociaux de l'école, être plus actif sur les salons...

Mobilisons-nous pour continuer de faire vivre ses formations !

Signez cette pétition c'est montrer notre reconnaissance à nos enseignants et penser aux futures générations !

Vous pouvez également venir le 22 Mai 2018 à l'Enilia-Ensmic afin de les soutenir et montrer notre mobilisation face à la presse.

Les apprentis du CFA et CFPPA de l'Enilia-Ensmic de Surgères. 



Enilia Ensmic de Surgères compte sur vous aujourd'hui

Enilia Ensmic de Surgères a besoin de votre aide pour sa pétition “apprenti.eniliaensmic@gmail.com: Non à la dégradation des CFA et des formations "low-cost"”. Rejoignez Enilia Ensmic de Surgères et 564 signataires.