Petition update

Communiqué du SYNDEAC faisant suite à la réaction de la ministre sur twitter et dans Libération, à l'Appel du 10 décembre

SYNDEAC SYNDEAC
France

Dec 17, 2014 — Le SYNDEAC s’est réuni le lundi 15 décembre en Conseil National Elargi, en présence de l’ensemble de ses délégués régionaux.

Suite à la mobilisation du 10 décembre 2014, la ministre de la Culture et de la Communication a répondu à la Lettre ouverte signée à ce jour par près de 5000 personnes.

Le SYNDEAC s’indigne que la Ministre ne fasse aucune proposition pour remédier au risque majeur de fragilisation de la création et de la diffusion, alors qu’elle prétend partager notre inquiétude.

La réponse de l’Etat consiste seulement à maintenir le budget de la culture pour les trois prochaines années alors même qu’il ampute de 11 Milliards d’euros ses dotations aux collectivités. Celles-ci répercutent ces baisses sur les financements à la culture tandis que le Ministère annonce lui-même une réserve inédite de 8% de ses crédits.

Le projet de loi sur la culture est réduit à sa plus simple expression concernant la création artistique.

Et si la Ministre entend défendre la liberté de nos métiers, elle ne peut exiger que nous adaptions nos programmations à la supposée demande de la population.

Modernisation de l’action publique, revue des missions de l’Etat et Nouvelle Organisation des Territoires de la République : le gouvernement ne peut s’en tenir à de bonnes intentions pour éloigner les menaces dont la Ministre reconnaît enfin la réalité.

Nous demandons :
- la levée immédiate de la réserve de précaution ;
- le contenu exact du pacte entre l’Etat et les collectivités avancé par la Ministre comme une garantie de protection triennale des structures et équipes artistiques ;
- l’intervention du gouvernement pour que la mission de concertation sur l’intermittence soit suivie d’une négociation aboutissant à la refonte des annexes 8 et 10.

Notre Appel du 10 décembre se poursuit dès janvier 2015 à travers des rassemblements et débats dans toutes les régions pour revendiquer une politique publique des arts et de la culture ambitieuse et concertée, et obtenir le plan de relance pour la création artistique que nous réclamons depuis de nombreuses années.

Le SYNDEAC


Keep fighting for people power!

Politicians and rich CEOs shouldn't make all the decisions. Today we ask you to help keep Change.org free and independent. Our job as a public benefit company is to help petitions like this one fight back and get heard. If everyone who saw this chipped in monthly we'd secure Change.org's future today. Help us hold the powerful to account. Can you spare a minute to become a member today?

I'll power Change with $5 monthlyPayment method

Discussion

Please enter a comment.

We were unable to post your comment. Please try again.