Adressée à Ministre de l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer M. Nicolas Hulot et 9 autres

TOUS UNIS CONTRE LE GCO (Grand Contournement Ouest de Strasbourg)

0

0 signature. Allez jusqu'à 7 500.

Citoyens, éleveurs et agriculteurs, élus de tous bords, soyons tous unis contre le projet de Grand Contournement Ouest de Strasbourg !

Mais qu’est-ce que le GCO ?

Le Grand Contournement Ouest de Strasbourg (GCO), ou A355, ou COS, est un projet d’autoroute à péage de 2x2 voies et de 24 km de long, qui relierait Vendenheim au nord, à Duttlenheim au sud, en passant à toute proximité d’une grosse vingtaine de communes de la périphérie de Strasbourg. Sa réalisation a été confiée à ARCOS, une filiale du groupe de BTP Vinci. Les travaux préparatoires sur le terrain ont démarré fin 2016, et se poursuivent actuellement.
ARCOS espère démarrer la construction de l'autoroute avant le 23 janvier 2018, date d'expiration de la Déclaration d'Utilité Publique délivrée le 24 janvier 2008.

Plus d’info sur gcononmerci.org et www.developpement-durable.gouv.fr/Autoroute-de-contournement-ouest.html
Visualisez une carte du possible GCO : https://goo.gl/sx4nR4

Le GCO : un partenariat public privé (PPP) complètement fou

Fin janvier 2016, l’État concèdait au consortium ARCOS, porté par le groupe Vinci, une concession d’une durée de 54 ans, et cela sur la base d'un projet vieux de près de 40 ans !

Le constructeur injecterait 700 millions d’euros dans la construction de cette autoroute à péage de 24 kilomètres, soit pas loin de 30 millions d'euros par kilomètre ! 

Le remboursement de cette dette, alourdi des intérêts cumulés sur 54 ans, seraient supportés par nos générations futures au travers d'un péage.

Une telle somme pour un projet dont l’efficacité ne serait que minime. Un projet dont l’enquête publique a conclu : “le désengorgement [de l’A35] n’est ni l’enjeu, ni l’objectif”.

Un projet “privé” financé par l’aide publique !!!

La Banque Européenne d’Investissement a jugé recevable la demande de Vinci d’obtenir un prêt public de 280 millions d’€ pour financer la construction du GCO (source BEI), et ceci dans le cadre d’un plan “Pour des routes et des autoroutes durables” ! Le financement du GCO ne serait donc pas 100% privé… Mais nous avons bon espoir que la BEI renonce à financer le projet. Alsace Nature a d'ailleurs formulé un recours dans ce sens, lequel doit être éxaminé prochainement par la BEI.
Quoi qu'il en soit, les recettes et dividendes du GCO seraient bien 100% privées !


Les enjeux de la pollution et de l'accessibilité à Strasbourg

Le collectif GCO Non Merci s’oppose depuis de très longues années à ce projet d’un autre temps. Ses membres, de simples citoyens, agriculteurs, élus locaux et des associations diverses s’efforcent de convaincre qu’avec la mise en service du GCO, la circulation et la pollution atmosphérique sur Strasbourg s'accentueraient…

Davantage de routes, c’est aussi davantage de circulation, et donc de pollution. Le GCO serait un aspirateur à bouchons et à particules. La réalisation du GCO pourrait également entraîner à moyen terme la réalisation d'un nouvel axe autoroutier au nord de l'Alsace à travers la forêt du Bienwald dans le Palatinat (projet de transformation de la B9 allemande en autoroute du "Bienwald" : https://goo.gl/6YK3Vu)

Visualisez l'interview de Dany Karcher, maire de Kolbsheim, qui vous fait visiter le parc du château de Kolbsheim.

Des alternatives à ce projet existent. Elles ont déjà été proposées par GCO Non Merci et peuvent être rapidement mises en oeuvre (voir "10 propositions pour faire sauter les bouchons, le livret"). Nul besoin d’attendre 2020.


Une atteinte irréversible à la nature et la biodiversité en Alsace !

Le GCO serait responsable de la destruction de milieux naturels précieux tels que la forêt de la Grittwald, de milieux humides le long de la Bruche, de bosquets dans le Kochersberg.
Une telle atteinte serait un coup d'accélérateur vers la disparition de nombreuses espèces. Le Grand Hamster, une espèce très menacées, verrait ses derniers territoires largement amputés au profit du GCO. Cette infrastructure menacerait également le Crapaud Vert, mais aussi d'autres nombreuses espèces présentes en Alsace !
En plus de la confiscation de près de 350 hectares, le GCO couperait également 6 corridors écologiques du Bas-Rhin !

Le 20 septembre 2017, une action de désobéissance civile exemplaire a bloquée une première fois les tronçonneuses commanditées par ARCOS (voir photos ici : https://goo.gl/tJbr47)


Une conviction sans faille

Rejoignez ceux qui refusent d’abandonner !

Ensemble, réaffirmons notre opposition à une infrastructure délirante qui ne résoudrait en rien la problématique de l’accessibilité à Strasbourg, et encore moins celle de la pollution automobile, comme le laisse à penser certains responsables politiques.

Face à une volonté farouche des porteurs du projet, aujourd'hui plus que jamais, nous avons besoin de vous !

Si vous aussi êtes sensibles à la préservation des terres agricoles, si vous êtes convaincus par l’inutilité de ce projet, si vous êtes tout simplement opposés au principe d’une concession de 54 ans et de son péage, si vous avez d'autres solutions à moins de 700 millions, alors affirmez votre refus du GCO et signez cette pétition !

Tous ensemble, demandons à nos décideurs d’en revenir à la raison et d’abandonner définitivement ce projet.

Visualisez l'intervention de Maurice Wintz, Vice-Président d'Alsace Nature, lors des portes ouvertes au jardin du château de Kolbsheim le 18 décembre 2016.

 

Agenda des actions

Retrouvez toutes nos actions et manifestations sur le site du collectif GCO Non Merci 

Vélorution samedi 23 septembre

On avance, sans essence, jusqu'au Moulin de Kolbsheim, rendre visite à la nouvelle zone à défendre de la campagne strasbourgeoise. C'est à 15 km à vélo par le canal de la Bruche.

Sur place, des infos sur le projet, café, une cuisine associative, on pourra aller voir la cabane anti-GCO de Kolbsheim, le château et son moulin qui doivent être défigurés par un viaduc autoroutier.

On peut camper sur place le soir, une restauration à prix libre est assurée, ou rentrer à Strasbourg vers 18h, pour arriver avant la nuit.

La flemme de pédaler ? La gare la plus proche est à 15 minutes de Kolbsheim, Entzheim-Aéroport/Strasbourg, derniers trains : 19h39 - 20h08 - 20h31, 2,60 euros

Départ de la vélorution depuis la place Kléber samedi 23/09 à 13h30.

Infos ici : https://www.facebook.com/events/500794400275771

 

Grande manifestation anti-GCO samedi 30 septembre à Strasbourg

Le samedi 30 septembre 2017, à partir de 14h, nous marcherons dans les rues de Strasbourg pour réclamer une réelle remise à plat du dossier qui tienne enfin compte des réels enjeux de déplacement à Strasbourg.
L’avenir sans GCO est possible, ensemble, donnons-nous les moyens d’y parvenir !
Toutes les infos
Affiche de l'événement (jpg)
Affiche de l'événement (pdf)
Tract A5
Tract A6

 

Vous aussi convainquez avec le tract "Tous unis contre le GCO"

Une fois votre signature enregistrée, nous souhaiterions que vous la relayez à vos contacts, et tentiez de les convaincre que le GCO serait une mauvaise réponse à une bonne question !
Pour vous assister dans ce labeur, nous avons édité le tract “Tous unis contre le GCO” disponible ici : https://goo.gl/PtC0Cm

Cet A4 recto-verso rassemble les principales raisons pour lesquelles nous sommes tous opposés au GCO. Diffusez-le sur internet, mais aussi sous forme de tract !

 

Soutenir GCO Non Merci

Pour soutenir financièrement nos actions, vous pouvez faire un don sur la page HelloAsso Cabane Anti-GCO.

 

Les banderoles "Tous Unis Contre Le GCO"

Les groupes locaux proposent des banderoles d'1m par 25cm à afficher devant votre domicile. Réclamez votre banderole aux Bishnoïs d'Ernolsheim et Kolbsheim et à l'ADQV de Duttlenheim au sud, mais aussi aux Fédinois contre le GCO à Vendenheim, ou en mairie de Griesheim sur Souffel.
Pour les grosses commandes, nous contacter par email : vinci.geh.heim.sur.souffel@gmail.com

 

Pour vous informer

Visualisez l'interview de Dany Karcher, maire de Kolbsheim, qui vous fait visiter le parc du Château de Kolbsheim.

Visualisez l'intervention de Maurice Wintz, Vice-Président d'Alsace Nature, lors des portes ouvertes au jardin du château de Kolbsheim le 18 décembre 2016.

Visualisez le reportage de Canal+ dans l’émission la Nouvelle Edition du 07 avril 2016 : [Le GCO] Le nouveau Notre-Dame-des-Landes ?

Visualisez le reportage Strasbourg : le "Grand contournement ouest", un nouveau Notre-Dame-des-Landes ? traité dans le JT de 13h de TF1 du 13 février 2016.

Cette pétition sera remise à:
  • Ministre de l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer
    M. Nicolas Hulot
  • Maire de Strasbourg
    M. Roland Ries
  • Président de l'Eurométropole strasbourgeoise
    M. Robert Herrmann
  • Président de VINCI Autoroutes
    M. Pierre Coppey
  • Président de la société ARCOS
    M. Marc Bouron
  • Directeur du cabinet
    Marc Papinutti
  • Directrice de Cabinet
    Michèle Pappalardo
  • Ministre des Transports
    Élisabeth Borne
  • Préfet du Grand-Est, Préfet du département du Bas-Rhin
    Jean-Luc Marx
  • Secrétaire général de la préfecture du Bas-Rhin
    Yves Seguy


Julien WURTZ a lancé cette pétition avec seulement une signature au départ et il y a maintenant 5 462 signataires. Lancez votre pétition pour créer le changement que vous souhaitez voir.




Julien compte sur vous aujourd'hui

Julien WURTZ a besoin de votre aide pour sa pétition “Appel à rejoindre l’opposition au Grand Contournement Ouest de Strasbourg (GCO)”. Rejoignez Julien et 5 461 signataires.